29 novembre 2022

Ça discute écotourisme à Chaouen

En partenariat avec la commune de Chefchaouen, l’ONG internationale DéfisMed a organisé un événement autour de la thématique du développement de l’écotourisme meéditerranéen.
DéfisMed organise depuis plusieurs années de nombreux événements : Universités, Séminaires, Rencontres, Festivals pour les jeunes. Cet ONG internationale vise à ce que, dans les pays méditerranéens, l’écotourisme participe au développement local durable, procure des emplois décents aux populations qui en vivent, et permette des échanges, selon des pratiques qui préservent et valorisent les patrimoines naturels et culturels.
Les participants étaient nombreux et venaient de plusieurs secteurs : acteurs professionnels de l’écotourisme du territoire, représentants institutionnels locaux et nationaux, élus et fonctionnaires, acteurs de la société civile, représentants d’associations et citoyens…
Lors de 5ème Université DéfisMed à Chefchaouen (Maroc), plusieurs acteurs de l’écotourisme méditerranéens étaient présents (élus locaux, autorités locales, associations touristiques et de développement, coopératives féminines de produits de terroirs, promoteurs de l’écotourisme, guides touristiques, experts en tourisme durables, universitaires …) afin d’échanger autour de 4 axes principaux.
Tout d’abord, il a été question de positionner l’écotourisme dans la scène touristique local national et méditerranéen et les enjeux de la transition du tourisme notamment dans l’ère Post-Covid. Ensuite, les pistes de collaboration entre pays touristiques ont été discutées pour bâtir la transition vers un tourisme écologique accepté et bénéfique au territoire en associant la société civile, les visiteurs et la population locale. Enfin, les échanges ont conclu sur les meilleures façons d’optimiser un réseau et de l’animer à travers des dispositifs favorisant la participation de tous les acteurs de l’écotourisme.
A cet effet, il a été proposé de soutenir la création d’un réseau euroméditerranéen autour d’un tourisme écologique et culturel sous l’impulsion de DéfisMed. Dans ce cadre, le Maroc peut jouer un rôle pivot avec des territoires comme Chefchaouen dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma mais aussi à travers la région Marrakech-Safi et la région du Souss Massa. D’ailleurs, suite à cette université se dessine une coopération entre plusieurs territoires marocains et français impulsant un écotourisme participatif dans lequel la société civile, les entrepreneurs, les visiteurs et les jeunes vont jouer un rôle majeur en utilisant des dispositifs innovants d’internet. Le prochain festival Défismed a aussi été annoncé pour le 25 novembre 2021 avec de nombreux étudiants dont des marocains.
En outre, Défismed souhaite mettre en place une coopération internationale en 2022 qui mobilisera plusieurs territoires au Maroc et en France pour promouvoir l’écotourisme comme un moteur de développement durable des territoires et d’attractivité.
L’émergence d’un tourisme respectueux et valorisant les patrimoines naturels et culturels des territoires méditerranéens s’affirme de plus en plus. Des conventions internationales en ont souligné récemment la nécessité et en fournissent le cadre institutionnel. Compte tenu de l’importance économique de ce secteur en Méditerranée et de son empreinte écologique, Défismed a choisi l’écotourisme comme levier prioritaire à actionner pour favoriser le développement durable des territoires de la région méditerranéenne.

Read Previous

From Casablanca- Settat with Love

Read Next

CRI Entrepreneurship Expo Marrakech

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular