8 décembre 2022

Les professionnels au Parlement le 15 décembre

Une éclaircie, alors que le mal est déjà fait, dans le ciel sombre de la profession touristique ? Le politique et le touristique peuvent-ils convoler en justes noces ?
En tout cas, rendez-vous est pris mercredi 15 décembre au Parlement pour en parler avant de passer, peut-être, à l’acte. Prémisses de bon augure, l’initiative de députés de la majorité parlementaire d’inviter les professionnels de la CNT à venir s’exprimer directement au Sénat sur la descente du secteur aux enfers, constitue probablement une reconnaissance légitime des cris d’alerte et doléances lancés par les opérateurs depuis deux ans déjà, plus fréquemment ces dernières semaines où le business est proche de l’arrêt cardiaque.
Cette rencontre, à laquelle Mme la ministre du Tourisme est cordialement invitée aussi, est voulue par le groupement parlementaire organisateur « Journée du Tourisme » pendant laquelle le Président de la CNT Hamid Bentahar prendra la parole au nom de tous les opérateurs, relayé par les fédérations de métiers.
Séance levée, les organisateurs promettent de faire part du déroulé au Chef de Gouvernement avec « recommandations » dans un élan solidaire.
Peut-être que cette montée au créneau sera porteuse d’un réel espoir pour les professionnels qui ont longtemps milité pour faire entendre leur voix. Peut-être aussi que ce rapprochement entre le politique et le touristique est la meilleure voie de salut pour l’industrie touristique.

Pour rendre à César ce qui est à César, c’est Dr Hafid Ouachak qui est l’artisan de cette rencontre au sein du Parlement. Député RNI, il est d’abord un professionnel de longue date du Tourisme, dans le public comme le privé, et nourrit une passion particulière dans la défense des dossiers du tourisme.

Read Previous

Secouez-moi, secouez-moi !

Read Next

Night Day Mazagan

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular