9 décembre 2022

TibuAfrica lance « Girls CAN »

L’ONG TibuAfrica et le Ministère de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports ont annoncé l’organisation de la Girls CAN Initiative lors d’une conférence de presse organisée à Casablanca le mardi 22 février 2022 en présence de plusieurs acteurs de l’écosystème : chefs des missions diplomatiques, fédérations internationales, représentants des Agences des Nations Unies, acteurs du secteur privé, experts, médias, chercheurs et représentants de la société civile.

A l’approche de la CAN Féminine TotalEnergies, Maroc 2022, qui sera organisée au Maroc en juillet prochain,TibuAfrica lance en partenariat avec le Ministère de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports le projet « Girls CAN Initiative » afin de lancer et d’accompagner le débat sur la promotion du sport comme un véritable moyen d’équité et d’autonomisation.

La Girls CAN Initiative va cibler en premier lieu les filles en abandon scolaire et les jeunes filles en situation de NEET issues principalement des zones défavorisées.

TibuAfrica a choisi 12 quartiers défavorisés de Casablanca. Chaque quartier représentera un pays africain participant à la Coupe d’Afrique féminine de Football.Chaque équipe de quartier sera composée de 20 jeunes filles bénéficiaires soit un total de 240 filles : 3 bénéficiaires âgées entre 20 et 25 ans qui seront formées pour devenir animatrices sport-santé pour un total de 36 et 17 bénéficiaires par quartier âgées de 14 à 17 ans seront des joueuses de football soit un total de 204.

Girls CAN Initiative démarre le 6 mars avec une course solidaire #Run4Her. A partir du 6 avril, à l’occasion de la journée mondiale du sport pour le développement et la paix , un boot camp de 45 jours sera organisé en faveur des 36 animatrices sport-santé qui seront formées aux compétences d’animation de football, aux compétences techniques, comportementales et entreprenariales. Il sera prévu également dans le cadre du projet de faire appel à des femmes coachs et joueuses des Etats-Unis, des Pays-Bas, du Danemark et du Maroc pour donner un modèle à travers lequel les bénéficiaires peuvent s ́identifier.

A l’issue du bootcamp, les 36 animatrices sport-santévont retourner dans leurs quartiers pour organiser des « day-to-dayactivities » et mettre en place des activités qui ont pour vocation de motiver, sensibiliser et orienter les filles vers la reprise de l’école.

Des compétitions sportives inter-quartiers aux mêmes couleurs des 12 pays africains auront lieu du 13 juin au 21 juillet pour une finale qui se jouera le 22 juillet 2022.

Le 23 juillet, de nombreux acteurs locaux, publics, institutionnels et privés assisteront à la présentation finale des projets portés par les 36 jeunes femmes dont l’objectif est de renforcer le leadership féminin au niveau local, créer des opportunités de collaboration etde partenariat pour les bénéficiaires mais également pour plaider à l’adoption d’un quotadans la gestion des terrains de proximité par des femmes.

Quartiers cibles : Ain Sebaâ, Hay Mohammadi, Sidi Moumen, Al Hank, Derb Sultan, DerbGhallef, MdinaQdima, Ain Chock, Hay Hassani, OuledAzzouz, Ouled Saleh et Maârif.

Résultats attendus :

  • L’insertion professionnelle de minimum 70 % des femmes participantes à la Girls CAN dans des métiers liés au sport ;
  • La reprise de 70% des 204 filles bénéficiaires de l’école à travers le programme des écoles de la 2ème Chance – Nouvelle Génération ;
  • Une meilleure visibilité grandissante des modèles de femmes sportives dans lesquelles les jeunes filles peuvent s’identifier pour un changement positif et durable dans les 12 quartiers de la région Casablanca-Settat ;
  • L’appui au lancement de 5 initiatives et projets dédiés à l’émancipation des femmes et filles de la région ;
  • Tibu ambitionne également d’inscrire cette initiative comme étant une best-practice dans l’impulsion des filles et femmes par le sport et la dupliquer dans d’autres régions du Maroc et d’autres pays en Afrique auprès de la CAF et la FIFA.

Quelques dates clés :

  • 6 mars 2022 : #Run4Her avec 600 participants à Ain Sebaâ, Casablanca.
  • 6 avril au 15 mai 2022 : Lancement du bootcamp au profit des 36 jeunes filles en situation de NEET.
  • 16 mai au 12 juin 2022 : Lancement des DaytoDayActivities pour les 204 filles en abandon scolaire.
  • 13 juin au 21 juillet 2022 : Lancement de la compétition entre les 12 quartiers et les zones PowerofSport au profit de 3000 participants.
  • 22 juillet : Finale de la GirlsCANInitiative.
  • Septembre 2022 : Cérémonie de remise des terrains de proximité pour les 36 filles + WelcomeSchoolYear pour les filles réinsérées aux écoles de la 2ème chance.

Read Previous

« Femmes Casablancaises » en peace table le 24 février

Read Next

Sport et tourisme, valeurs partagées par l’OMT et l’UEFA

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular