6 décembre 2022

Mme F.Z. Ammor remet des prix aux « meilleures coopératives » féminines

À l’occasion de la Journée internationale de la Femme, Madame Fatim-Zahra Ammor, Ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire a présidé, ce Mardi 8 mars 2022, la cérémonie de remise de prix aux meilleures coopératives féminines sélectionnées dans le cadre de la troisième édition du Prix national « Lalla AL Moutaaouina ». Ce prix annuel, organisé cette année sous le thème «Pour des dirigeantes de coopératives leaders», permet de primer les meilleures idées de projets coopératifs féminins.
Cette cérémonie s’inscrit dans le sillage des efforts déployés conjointement par le Ministère et l’Office du Développement de la Coopération, en partenariat avec le secteur public et privé, afin de renforcer l’intégration de l’approche genre à travers la promotion et le soutien d’entreprises coopératives féminines. L’objectif est de promouvoir le rôle des coopératives féminines, en tant qu’entreprises sociales contribuant par l’excellence à l’autonomisation économique des femmes, mais aussi d’encourager ces dernières à l’innovation sociale afin qu’elles améliorent leurs conditions économiques, sociales et éducatives.
Ainsi, parmi les 506 idées de projets qui furent présentées par des coopératives féminines à la suite d’un appel à manifestation d’intérêt lancé par l’Office du Développement de la Coopération, 29 coopératives féminines ont réussi à se distinguer à travers des projets innovants et porteurs.
Les coopératives primées, actives au sein de différentes régions du Royaume, opèrent notamment dans les secteurs de l’artisanat, l’agriculture, les denrées alimentaires, l’argan, le recyclage des déchets, le tourisme et les énergies renouvelables.
Ont contribué au financement de ces prix plusieurs acteurs du secteur public et privé, ainsi que plusieurs partenaires internationaux, parmi lesquels la fondation OCP, le Crédit Agricole, Attijariwafa Bank, Bank of Africa, COSUMAR, Vivo Energy, Atlas Bottling Company, l’ONG International Oxfam Maroc, la Fondation TMSA, le Conseil Régional de Guelmim Oued Noun, la coopérative agricole COPAG, l’Ambassade de Belgique et l’ONG Internationale Oxfam Maroc.
Dans le discours prononcé lors de cette cérémonie, Madame la Ministre est revenue sur le développement considérable que les coopératives féminines marocaines ont connu ces dernières années, portant leur nombre à plus de 6000 coopératives composées de plus de 65000 adhérentes A noter que les coopératives féminines représentent 15% du total des coopératives au Maroc.
Mme la Ministre a rappelé que, durant les cinq dernières années qui avaient suivi la promulgation de la loi 112-12 relative aux coopératives, 4000 coopératives ont été créées soit une moyenne annuelle de 800 coopératives.
Madame la Ministre a souligné que l’autonomisation économique des femmes est l’une des principales priorités du Ministère, et qu’elle continuera de figurer parmi les principaux axes stratégiques permettant de bâtir une économie inclusive forte, en totale adéquation avec les recommandations du Nouveau Modèle de Développement.
Mme la Ministre a précisé que l’édition de «Lalla Al Moutaaouina» de cette année est fortement caractérisée par l’investissement dans le capital humain féminin des coopératives. Ainsi, en préparation de ce prix, il a été procédé au lancement d’un programme de formation innovant pour le renforcement des compétences des présidentes et gestionnaires de coopératives féminines, en partenariat avec l’Académie Canadienne pour la Formation et le Conseil. Plus de 400 femmes ont bénéficié de ce programme qui couvre différents domaines, tels que le leadership, le montage de projets, la commercialisation ou encore le développement de partenariats… Cette formation a été couronnée par un certificat international décerné par l’Académie Canadienne de Formation et de Conseil.
Mme la Ministre a également ajouté que ce prix est un gage d’implication des partenaires du secteur privé, des Conseils régionaux et des bailleurs de fonds dans la réalisation des objectifs tracés dans le cadre du nouveau modèle de développement, notamment pour ce qui est de l’autonomisation économique des femmes et du soutien aux projets générateurs de revenus des entreprises coopératives.

Read Previous

Ils courent pour l’autonomisation et l’inclusion des filles

Read Next

Ryanair relie Paris Beauvais à Agadir cet été

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular