1 décembre 2022

Exposition de poterie artisanale « par et pour les femmes »

Une exposition pas comme les autres d’un savoir-faire identitaire purement marocain promu en art traditionnel et de terroir. Et c’est du lourd, porté par l’opérateur El Ghali Immobilier du groupe FAAlI qui s’est, à l’occasion du 08 mars, a mis à l’honneur les femmes potières à la Galerie Venise Cadre, à travers une exposition inédite et éphémère qui aura duré juste hier, représentant   plus de 80 créations uniques intitulée « Par et pour Ies femmes ».

Une expo extraordinaire et multiforme provenant de la collection privée de l’artiste et auteur du livre « La poterie féminine» M. Hammad Berrada, un expert de cet art traditionnel de père en fils.

Cette exposition est presque une expérience à vivre, une invitation à découvrir l’art ancestral de la poterie, partie intégrante du patrimoine  culturel et historique marocain.

« En tant qu’acteur immobilier engagé, notre métier interagit avec la ville, la modèle, la façonne et y laisse une empreinte qui se veut positive. Nous sommes fiers et honorés de soutenir l’art marocain à travers la poterie. L’exposition « Par et pour les femmes » est une invitation à célébrer ces femmes potières, qui luttent au quotidien pour faire valoir leurs droits et ont trouvé dans la poterie, un moyen d’expression qui leur permet d’évoluer dans la société. Au-delà de leurs rôles utilitaires, les créations de ces femmes sont le reflet même de leur émancipation et ingéniosité à s’exprimer et progresser», a déclaré Soufiane Saad, PDG de El Ghali Immobilier.

La poterie est plus qu’un artisanat, c’est un art de vivre à forte valeur ajoutée touristique, une tradition ancrée dans la culture marocaine depuis des siècles, en effet on situe souvent cette invention à l’époque néolithique. «Les archéologues ont retrouvé en 1985 à Targha, région de Oued Laou, des vestiges de fours et de poteries datant des XIle et Xle siècles. Ces vestiges démontrent que les techniques et les formes n’ont pas évolué depuis.» comme le rapporte l’ouvrage «La poterie féminine ».

Il faut le savoir : Haammad Berrada a mené une étude à travers 70 sites de recherches dans plusieurs régions du Maroc, ce qui lui a permis de recueilir plus de 500 pièces dont 80 sont présentées lors de l’exposition « Par et pour les femmes ». Ce travail d’étude met en exergue non seulement tout le processus de fabrication des poteries (cuisson, outils, façonnage, décoration..) et les spécificités de chaque région, mais également ce que cet art apporte au quotidien à ces femmes pour qui la poterie est un outil d’expression et d’émancipation.

« Pendant mon voyage au fil du temps et en allant à la rencontre d’incroyables personnes d’ethnies différentes, toutes se rejoignent autour de la passion du métier, la volonté de perpétuer cette pratique et l’ambition de s’émanciper. À nous tous de les aider à en vivre et de célébrer un patrimoine antique et universel qui n’est plus représenté en Méditerranée en ce début du XXIe siècle que dans les régions septentrionales du Maghreb avec une concentration dans le Rif », témoigne M. Hammad Berrada

A travers cet évènement, El Ghali Immobilier souhaite exprimer son engagement envers l’art en général et plus  particulièrement le patrimoine artistique national.

Read Previous

L’OMT va-t-elle exclure la Russie ?

Read Next

2ème édition du Festival International du Film de Fez (24 juin-02 juillet)

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular