1 décembre 2022

Expo : Eloge de la couleur

« Eloge de la couleur », fruit des regards croisés de Mohammed Mansouri Idrissi et de Mohammed Cherkaoui Sellami. L’occasion pour le premier artiste de parrainer le second, artiste résolument prometteur, mais aussi de présenter une « double abstraction ».

Artiste de renommée internationale, Mohammed Mansouri Idrissi opte pour une palette trichromatique qui se décline en une myriade de nuances.

L’abstraction, qui émane ici des couleurs vives, a été pour l’artiste une manière d’embrasser sa liberté en période de confinement, mais également d’exprimer son aspiration au céleste, à la spiritualité.

Mohammed Cherkaoui Sellami est, quant à lui, un jeune artiste dont la palette se veut minérale. Pigments et liants sont tous deux naturels, renvoient à la terre et assoient son ancrage dans le sol salétin. Dans « Relation maternelle », l’artiste procède à une exploration quasi psychanalytique de ce lien, rendue possible par la mise à nu de son inconscient et le choix de l’abstraction.

En optant pour l’abstraction, Mohammed Mansouri Idrissi et Mohammed Cherkaoui Sellami s’affranchissent du tangible, et font de la couleur un nouveau langage à même d’exprimer l’ineffable.

« En accueillant les artistes Mansouri Idrissi et Cherkaoui Sellami à la Galerie Banque Populaire, nous donnons corps à ce principe de transmission en réunissant deux peintres qui ont tous deux fait le choix de l’abstraction et placent de la même façon la couleur au coeur de leurs démarches plastiques », indique Mme Bouchra Berrada, Présidente du Directoire de la Banque Populaire Rabat-Kénitra.

Read Previous

Retour du Service Signature Ramadan à bord d’Emirates

Read Next

Ramadan à l’Oberoi Marrakech

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular