29 novembre 2022

Ftour andalou au Farah Casablanca

A seulement 250 DH, le Farah Casablanca propose, le vendredi 15 avril, un ftour sous des airs de musique andalouse, magistralement jouée par My Ibrahim Cherif Ouazzani sous le chant de l’artiste Abdelfettah Bennis. N événement de charme organisé en collaboration avec l’Association Naouba Alandaloussiya.

Un rendez-vous pas comme les autres, où rompre le jeune devient un rare privilège tout en étant bercé par une musique adaptée et bienfaisante pour les sens après une journée d’abstinence et de recueillement. Le tarif de 250 DH pour la restauration plus l’animation est très tentant, certes, mais ne déroge en rien à la qualité de service et mesures sanitaires, très développées au Farah Casablanca. Ce qui situe l’offre ramadan de l’hôtel parmi les plus agressives dans les hôtels de Casablanca. Elle met à l’honneur les produits de terroir avec de délicieuses « chhiwates » du patrimoine culinaire collectif du Maroc ainsi que d’autres surprises gastronomiques dont le chef de cuisine de l’établissement en a le secret.

L’avantage de la formule Ftour du Farah Casablanca est favorisé par le grand parking à niveaux de l’établissement où le stationnement est loin d’être un problème. Rompre le jeune au Farah Casablanca vaut vraiment le coup, quand on sait que la cuisine y est l’une des meilleures de Casablanca, une hygiène omniprésente et un personnel aux aguets sans pour autant être gênant.

Read Previous

5 nouvelles signatures pour Radisson Hotel Group en à peine 3 mois

Read Next

Education : Access By Cycling Ford Fund

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular