9 décembre 2022

Naissances du collectif «Femmes sur leur 31»

Une action forte qui émane des deux rédactions de Hola! Maroc et de Visage du Maroc. D’une part le média des célébrités marocaines d’ici et d’ailleurs et d’autre part la plateforme qui met en avant les femmes marocaines entrepreneurs dans divers domaines prédominants de la société marocaine
« Les Femmes sur leur 31 » est un mouvement féministe made in Maroc. Pourquoi Made in Maroc? D’abord car le féminisme ne peut plus être universel, chaque nation doit avoir son propre féminisme. Puis il va encourager l’entrepreneuriat féminin dans trois secteurs prédominants qui sont l’Artisanat, l’Agriculture et l’Environnement, des secteurs clé du made in Maroc, surtout après les effets positifs de l’épidémie sur la prise de conscience mondiale pour la planète et pour la nature. 31 devient l’autre chiffre magique, celui qui va symboliser un féminisme naturel, joyeux et inspirant, décalé, nonchalant mais néanmoins engagé. Forcément. 31, c’est le nombre de femmes Journalistes et Femmes des médias, qui chaque deux mois (les mois à 31 jours), se mettent « sur leur 31 » afin d’incarner ce féminisme Made in Maroc ; n’est-ce pas elles qui peuvent changer les codes et les discours, dans l’influence intelligente et engagée, depuis une tribune non traditionnelle, mais plutôt un podium, qui met la lumière sur des femmes marocaines de l’ombre.

31 femmes journalistes forment chaque 2 mois (à 31 jours) un collectif nommé le collectif des 31. Chacune des 31 journalistes devra s’engager pour une association ou une cause qui lui tiennent à coeur entre les 3 secteurs du made in Maroc, elle formera aussi une team de 11 personnes. Ces 31 teams du collectif vont se challenger tous les deux mois (à 30 jours) contre des célébrités hommes et femmes, actrices, chanteuses, artistes…  L’action est mise en lumière sur un beau podium sportif et influent et elle se construit en force grâce à la mécanique de fédérer naturellement des membres engagés. Le social a besoin d’influence et l’influence ne peut subsister sans social.  

Voici le premier podium du mouvement : Une course/marche nocturne au coeur du stade Idéal de Bourgogne le 30 avril pour un départ à 21h30. Un podium qui verra la magie du chiffre 31 opérer dans le sens où chacune des 31 femmes du collectif formera une équipe de 11 personnes (hommes et femmes) et porter donc 31 associations qui oeuvrent pour les 3 secteurs que défend le mouvement. N’est-ce pas magique de voir 341 personnes mobilisées. La course est ouverte à toute personne parrainée par le réseau du mouvement.

Chaque participant achètera son dossard 200 dhs et l’intégralité de la somme récoltée par la vente des dossards sera reversée aux associations.

(D’après communiqué de presse)

Read Previous

Journée d’étude sur les stratégies du Secteur du Tourisme post covid-19 (ENCG Casa 26 avril)

Read Next

Rkia Alaoui succède à elle-même à la tête du CRTTTA

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular