1 décembre 2022

L’escale new-yorkaise de la task-force  

Et de trois. Après un périple marathonien débutant mardi par Paris puis Londres mercredi où elle a du rencontrer TUI UK , Intrepid Travel, Ryan Air, EasyJet, investisseurs et des On liners anglais, en prélude au congrès de l’ABTA qui va avoir lieu au Maroc cette année, l’infatigable task force tourisme marocaine s’est attaquée jeudi au vaste marché américain …

En effet, la CNT et les équipes de l’ONMT étaient mobilisées ce jeudi à New-York pour l’ultime étape du « Light Tour ».

Tout juste deux semaines après que les images de la nouvelle campagne aient illuminé les artères de Time Square, la Team Maroc a détaillé le repositionnement de la marque Maroc devant un parterre prestigieux, incluant des acteurs majeurs du voyage tels que Internova et Wonderland, des médias de grande audience à l’image de CNN et du New-York Times, ainsi que des chroniqueurs lifestyle et des influenceurs de renom. L’occasion également de faire valoir les atouts de la destination et d’explorer de nouvelles opportunités de collaboration avec les acteurs du tourisme américain.

Adel El Fakir, Directeur général de l’ONMT, indique à ce sujet : « Il était essentiel pour nous d’aller à la rencontre des prescripteurs de ce marché crucial. En continuant à tisser des liens avec les acteurs-clés du tourisme aux États-Unis, nous faisons en sorte de renforcer la position du Maroc sur ce marché très compétitif. »

Les États-Unis représentent en effet un marché touristique majeur sur le plan international, avec plus de 90 millions de voyageurs à l’étranger chaque année, qui se distinguent par un pouvoir d’achat élevé et une forte envie de dépaysement. Ce marché recèle donc un potentiel de croissance important pour la destination Maroc.

Read Previous

Au-delà de la hiloula de Meknès

Read Next

Clôture à Marrakech de la 10e édition du Grand Prix d’Afrique des courses de chevaux 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular