2 février 2023

Sofitel Rabat au rendez-vous de l’un des plus grands événements gastronomiques  

Les disciples Escoffier Maroc organisent le dîner d’Épicure 2022, le samedi 21 mai dans le cadre idéal de l’hôtel Sofitel Jardin des roses à Rabat.

Un menu de très haute gastronomie sera créé pour l’occasion par des grandes toques marocaines et françaises sollicitées par les Disciples Escoffier Maroc et leur président, Lahcen Hafid, chef de cuisine au Ritz, Paris, ajoute la même source.

Il s’agit de Gabi Shafir, chef cuisinier, Khadija Bensdira, ambassadrice de la cuisine traditionnelle marocaine, Kamal Ajana, chef de l’hôtel Sofitel Jardin des roses, Mustapha Ait Elaouam, chef cuisinier atelier Robuchon, Arnaud Viel, chef étoilé du restaurant La renaissance, Normandie, Sylvie Grucker, cheffe du restaurant le pressoir de Bacchus, Karim Ben Baba, chef de la grande table marocaine, Hôtel Royal Mansour,Haitem Noujoum, chef cuisinier et champion du monde de Pizza 2021, Mohammed Zai, chef de l’hôtel Hilton Alhoura, Jeffrey Cagnes, chef pâtissier, Yasmin Elkhamlichi, cheffe pâtissière, Alireza Azmayesh, chef consultant, et Aya Belkahia, cheffe pâtissière la madeleine de Proust.

Ces grands chefs étaient  assistés par les élèves en formation culinaire de l’association « Maison Bonheur » , donnant ainsi au Dîner d’Épicure une dimension caritative.

Durant le cocktail apéritif, eut lieu un défilé de mode Caftan proposé par l’Oriental fashion show et la maison Kounouze avant de déguster ce menu original conçu pour mettre en valeur les magnifiques produits du Maroc, sa tradition, l’inventivité et la virtuosité des chefs.

Plusieurs d’entre eux ont intervenu dans une fastueuse mise en scène gourmande, un véritable « Show cooking » qui contribuera à rendre cette soirée inoubliable, conclut le communiqué.

Sur fond de joyeuses mélodies jouées par un pianiste thaïlandais et dans un décor enchanteur, les convives ont dégusté une variété de créations culinaires qui, par un savant mix de saveurs et couleurs, ont été un régal pour les yeux avant la bouche.

« Nous sommes réunis ici autour des valeurs de transmission et de partage. A travers cette action caritative, on a pu venir en aide à des femmes en difficulté qu’on a formées à l’art culinaire et à qui on a appris à lire et écrire pour qu’elles puissent ensuite intégrer le marché de l’emploi », a indiqué à la Lahcen Hafid, président des Disciples Escoffier Maroc et chef de cuisine au Ritz Paris.

Sur les similitudes entre les cuisines marocaine et française, chef Hafid, qui a partagé sa carrière entre les deux pays, explique que « les deux sont des cuisines qui mettent en valeur le terroir et qui voyagent à travers le monde ».

Créée en 1954 en France, les Disciples Escoffier est une association à but non lucrative qui a pour but de transmettre aux nouvelles générations de cuisiniers et gastronomes les valeurs du célèbre chef Auguste Escoffier, à savoir le respect de la culture gastronomique, la recherche de l’amélioration de discipline et la transmission des connaissances gastronomiques et culinaires.

L’association compte 38 délégations dans les cinq continents et 48.000 adhérents à travers le monde.

Read Previous

Clôture à Marrakech de la 10e édition du Grand Prix d’Afrique des courses de chevaux 

Read Next

La diaspora marocaine aux USA se mobilise pour supporter les Lions de l’Atlas 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular