1 décembre 2022

Casablanca, destination tolérance !

Casablanca est une destination cosmopolite et inter-éthnique par excellence, où les 3 religions célestes cohabitent normalement sans trop forcer sur le caractère religieux, au point qu’on a l’impression qu’il s’agit d’une même religion pour musulmans, chrétiens et juifs. Cette proximité fusionnelle entre les trois trouve son sens aussi dans la tradition funéraire où les cimetières musulman, chrétien et juif co-voisinent, formant un triptyque même dans l’au-delà.

Symbole de cohabitation qui trouve son sens également à l’ancienne médina, en plein circuit touristique, En à peine quelques dizaines de mètres, la médina de Casablanca abrite les trois lieux de culte dédiés aux trois grandes religions. Avec la Mosquée Ould Hamra, la synagogue Ettedgui et l’Eglise San Buenaventura de los Franciscanos, c’est l’histoire de la cohabitation spirituelle qui se raconte. Plus ancienne église de Casablanca, maintenant désacralisée (elle est devenue une maison de quartier, dans laquelle sont proposées des activités culturelles aux enfants), l’église San Buenaventura fascine depuis 1881 par son architecture d’inspiration andalouse. Quelques mètres plus haut, la synagogue Ettedgui, entièrement rénovée, donne à lire l’histoire du Mellah et de la communauté juive de Casablanca. Enfin, la mosquée Ould Hamra, érigée en 1880 sous Moulay Hassan Ier, séduit avec le charme minimaliste de ses tuiles vertes et de ses zellijes.

3 mémoires vivantes, côte à côte, hommage suprême à la tolérance sans frontières, symbole d’une destination bâtie sur l’amour entre les civilisations et un hymne à la cohabitation.

Voilà un parfait exemple du tourisme culturel dans sa pure expression…

Read Previous

Y. Zaki réélu Président de l’ARIH de l’Oriental

Read Next

Nos coups de coeur de la rive asiatique d’Istanbul

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular