6 décembre 2022

Clôture à Rabat du concours « Green Start-up »

L’Agence Nationale des Eaux et Forêts en partenariat avec la coopération allemande (GIZ), le Crédit Agricole du Maroc et Initiatives climat a organisé la Première édition du Concoursnational « Green Start-up »et ce, avec la participationde plus de 200 candidates dont les projets traitent principalement des chaînes de valeurs de l’écotourisme et des métiers en relation avec les espaces naturels, de la valorisation des ressources naturelles et des produits de terroir et de la pisciculture continentale.

A l’issue de ce concours les finalistes ont bénéficié d’un renforcement de capacités, techniques et entrepreneuriales leur permettant de mettre en œuvre leurs projets et d’avoir un accès facilité aux financements.  De plus, les lauréats du concours bénéficieront d’un accompagnement personnalisé, d’une durée de 3 à 12 mois, pour leur permettre de lancer, puis de développer leurs activités dans les meilleures conditions possibles.

Dans le cadre de la cérémonie de clôture du concours, les 20 finalistes sélectionnés ont bénéficié d’une série d’ateliers de renforcement de capacités, pendant deux jours intenses ; ils ont aussi été appelés à défendre leurs projets devant un jury de professionnels.Parmi les 20 finalistes, 10 lauréats ont été désignés.

La cérémonie de remise des trophées aux lauréats et aux finalistes a été marquée par la présence de hautes personnalités issues de différentes sphères, dont certaines se sont exprimées dont notamment et entre autres : Mr Abderrahim Houmy, Directeur Général par Intérim de l’Agence Nationale des Eaux et Forêts qui a prononcé le mot de clôture de cette cérémonie et a donné le coup d’envoi à la deuxième édition du concours Green Start-up qui concernedésormais toutes les régions du pays.

Pour rappel le concours « Green Start-up » s’inscrit dans le cadre du projet « Promotion des emplois verts au bénéfice des jeunes en zones rurales / Green Jobs », qui est mis en œuvre par l’Agence Nationale des Eaux et Forêts en partenariat avec la Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ),dans 4 régions d’intervention à savoir : Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Fès-Meknès, Rabat-Salé-Kénitra et Béni Mellal-Khénifra.

Le projet précise-t-on, vise la valorisation durable des ressources naturelles à travers l’appui des jeunes de zones rurales par le biais de l’acquisition de compétences techniques et entrepreneuriales en vue d’exercer des emplois verts. Il intervient dans un moment charnier pour l’Agence Nationale des Eaux et Forêts, marqué par la mise en œuvre de de la nouvelle stratégie « Forêts du Maroc 2020-2030 » qui vise, entre autres, le renforcement de la création de l’emploi vert en milieu rural.

Mohammed Drihem

Read Previous

Casablanca accueille la 5ème édition du salon Cosmetista (18-21 juin 2022)

Read Next

Vacances estivales ALL – Accor Live Limitless au Fairmont Taghazout Bay 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular