8 décembre 2022

Un week-end dans la charmante ville d’Asilah !

Située dans le nord du Maroc, au bord de la mer, Asilah raconte le passé d’une ancienne citée fortifiée, distinguée par des remparts datant de l’occupation portugaise du XVe siècle.

Contrairement à Essaouira, cette ville est peu fréquentée par les touristes. Elle offre ainsi un havre de paix aux voyageurs et voyageuses qui rêvent d’un week-end de détente dans un endroit idyllique, loin des hubs touristiques.

Premium Travel News vous guide pour visiter la ville et vous propose des recommandations de logement. Vous n’aurez qu’à faire votre valise !

Admirer les vagues de l’océan depuis le Borj Krikia

Le site historique Borj Krikia offre une vue imprenable, d’un côté sur les hauts remparts de la médina, et de l’autre sur l’océan atlantique. C’est un passage obligé lors d’une visite à Asilah.

Flâner dans la médina

Visiter Asilah, c’est flâner dans sa médina qui regroupe presque tous les centres d’intérêt de la ville, et où le calme règne souvent. Les ruelles propres, les murs de maisons couverts d’œuvres de street art, la Torre de Menagem et Bab al Homer (porte principale de la médina) marqueront sûrement votre balade.

Se baigner à la Paradise Beach

Située à quelques kilomètres d’Asilah, la Paradise Beach est la meilleure destination de la région pour se baigner dans une eau turquoise et une plage peu fréquentée ! Vous pouvez également vous rendre à la plage d’Asilah, à 15 minutes à pied de la médina.

Visiter le centre culturel de la ville, le Palais Raïssouni

Construit en 1910, le Palais Raïssouni est un joyau architectural qui s’ouvre au public uniquement pendant le Moussem culturel international d’Asilah. Prévoyez donc votre visite en même temps que cet événement pour avoir la chance d’admirer l’intérieur fascinant de ce monument.

Se rendre à Asilah

Si vous n’êtes pas motorisés, la meilleure option pour aller à Asilah est le bus CTM afin d’éviter la correspondance.

Il est également possible de se rendre à Asilah en train depuis plusieurs villes du Maroc, mais il faut généralement s’arrêter une fois pour changer de train.

Rendez-vous sur les sites de la CTM et l’ONCF pour choisir l’option qui vous convient le plus.

Se loger à Asilah

Dar Manara – un riad authentique qui vous permet de séjourner au coeur de la médina et à 3 minutes seulement de la plage d’Asilah, dès 450 dhs la nuitée 

Asilah 32 – un appart hotel, à deux pas de la plage, offrant une terrasse avec une vue magnifique sur la mer, dès 700 dhs la nuitée

Bon voyage !

Read Previous

Living Planet Morocco en conclave à Ifrane 

Read Next

Abdelkader Benkirane reconduit à la tête de l’ARRMH de Fez-Meknès 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular