29 novembre 2022

Coup de pouce au dialogue interculturel à Fez

Le Centre de Langue Américain de Fez en partenariat avec l’Institut de Langue Arabe de Fez a procédé récemment au lancement de la première édition de la Résidence « Nawat Fez » ouverte aux artistes et chercheurs du monde entier avec comme objectif de renforcer le dialogue interculturel et les échanges de pratiques artistiques innovantes.

Lancé en 2022, ce programme de résidence artistique internationale « Nawat Fès » donne la possibilité à des artistes et chercheurs venus du monde entier de développer un travail de recherche et de création au cœur de la médina de Fez, en relation avec la scène artistique et professionnelle locale.

Il encourage la création sous toutes ses formes tout en facilitant sa diffusion auprès du plus grand nombre, sachant que le travail des artistes résidents porte sur les thèmes de la diversité culturelle, l’exploration artistique, le dialogue interculturel et le partage de savoir.

Une quinzaine de résidents sont sélectionnés chaque année par un comité de sélection international. Cette année encore, parmi plus de 100 profils représentant 23 pays, 14 artistes dont deux collectifs, ont été sélectionnés pour prendre part à cette édition inaugurale de « Nawat Fez » qui se prolongera jusqu’au 17 juillet 2022.

Sélectionnés par des jurys spécifiques à chaque discipline, les lauréats auront l’occasion de séjourner deux mois durant dans une maison traditionnelle au cœur de l’ancienne Médina et les artistes en résidence auront également l’occasion de partager avec le plus grand nombre leur passion et leurs œuvres, en s’impliquant dans la communauté locale et en créant des moments de partage et de dialogue à travers une série de conférences, d’ateliers, de concerts ou d’expositions restituant leur travail de résidence.

« Nawat Fez » entame sa résidence inaugurale avec la scénariste et réalisatrice A.J. Bermudez et l’écrivain artiste enseignant et éducateur Hip Hop Charles Norton qui sont déjà en résidence jusqu’au 17 juillet 2022.

A rappeler que l’Institut de Langue Arabe de Fez (ALIF) relevant du Centre Américain de Langue de Fez (ALC),  fondé en 1982, est un centre éducatif à vocation internationale qui vise à éduquer et à engager les étudiants du monde entier dans l’apprentissage de la langue arabe, la découverte de la culture nord-africaine, la communication interculturelle, la recherche et le service communautaire. L’ALIF est affiliée au Centre Américain de Langue de Fez (ALC) et fait partie de l’Association Culturelle Américaine, une institution culturelle et éducative marocaine à but non lucratif.

Mohammed Drihem

Read Previous

Débat sur l’éducation et le rôle de l’école en 2030

Read Next

Salam Lekoulam prépare une Fête de la Musique inédite

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular