9 décembre 2022

Le Tourisme durable au service de l’économie solidaire à Youssoufia

Youssoufia, plus connue pour ses gisements de phosphate que par l’activité touristique, malgré la diversité géographique et la richesse du patrimoine culturel de ses territoires.

C’est un autre gisement à ras le sol aux réserves illimitées à exploiter durablement ce qui peut faire de cette Province à court et moyen terme, une destination pour un tourisme solidaire, collaboratif, équitable et respectueux de l’environnement. C’est un véritable levier de développement économique et social pour toute la province.

Dans sa démarche collaborative, le CRT vise à fédérer l’ensemble des acteurs des secteurs public et privé afin de valoriser l’attractivité touristique des territoires de toute la région à travers des outils de communication et de promotion dédiés à la province de Youssoufia. C’est l’objet d’une réunion tenue au siège de la province de Youssoufia le mardi 5 juillet 2022 sous la Présidence de Monsieur le Secrétaire Général et en présence de Monsieur le Directeur et des équipes du CRT ainsi que l’ensemble des intervenants concernés représentant les services extérieurs, les instances élues et les associations.

Ces outils réalisés en partenariat avec l’ONMT et le soutien du Conseil de la Région concernent des brochures et cartes touristiques en version print et digital permettent aux visiteurs Marocains et étrangers de découvrir les différentes facettes et les curiosités de la Province. Les voyageurs ont l’embarras du choix entre les divers itinéraires thématiques, culturels, spirituels et historiques. Toutes ces données sont richement présentées et commentées sur ces cartes et brochures qui seront également consultables et téléchargeables sur la plateforme www.visitmarrakech.com.

D’autres surprises attendent le voyageur tant à travers l’exploration de circuits et itinéraires qui regorgent d’activités : l’observation des oiseaux migrateurs (flamands roses) sur les bords du lac Zima, la réserve royale des gazelles, la pratique de la chasse et la pêche. A ne pas manquer de faire son shopping dans les coopératives féminines qui ont su perpétuer, à travers des siècles, les traditions ancestrales de tissage de tapis, de fabrication d’objets et articles à base de raphia et de production de produits de terroir comme le cumin, le quinoa, le propolis, etc….   Le meilleur et l’unique est gardé pour la fin, il s’agit bien entendu de la visite du   site préhistorique Djebel Irhoud où les ossements du plus ancien homo-sapien ont été retrouvés et qui remontent à 300 000 ans.

L’objectif à travers cette démarche collaborative est de placer la population locale et son épanouissement au centre de nos préoccupations en contribuant à la création des meilleures conditions possibles pour favoriser l’emploi à travers la mise en place d’un écosystème composé des différentes activités et métiers liés directement ou indirectement au tourisme.

Read Previous

RAM Digital Open Innovation

Read Next

L’Onmt réunit ses délégués à Casablanca

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular