6 décembre 2022

Une femme africaine à la tête de la puissante IATA

(Agence Ecofin)
Portée à la tête de RwandAir en avril 2018, Yvonne Manzi Makolo a imprimé sa patte au transporteur aérien public qui figure actuellement parmi les mieux cotés du continent. Les réformes engagées couplées à ses aptitudes ont bonifié son CV aujourd’hui convoité par les plus hautes instances mondiales du secteur.
Yvonne Manzi Makolo, a été élue présidente du Conseil des gouverneurs (BoG – Board of Governors) de l’IATA à l’occasion de la 78ème assemblée générale annuelle de l’IATA, qui s’est tenue du 19 au 21 juin dernier à Doha. La spécialiste en informatique qui occupe jusqu’à présent le poste de directrice générale de Rwandair devient ainsi la première femme, africaine de surcroit, à prendre les rênes de cette institution représentant quelque 290 compagnies aériennes, lesquelles gèrent environ 83% du trafic aérien mondial.
Elle sera investie dans ses nouvelles responsabilités à partir de juin 2023 durant la 79ième assemblée générale annuelle prévue pour se tenir à Istanbul en Turquie, les 4 et 6 juin 2023. En attendant cette échéance, le Conseil d’administration est assuré par Mehmet Tevfik Nane, vice-président du conseil d’administration de Pegasus Airlines (directeur général), qui a pris fonction en tant que 80e président de l’IATA BoG à l’occasion de la même AG de Doha.
L’élection Yvonne Manzi Makolo intervient dans un contexte où l’industrie aérienne mondiale s’en remet progressivement de l’une des crises les plus marquantes de son histoire. En plus du challenge de la relance de transport aérien, la nouvelle présidente aura à affronter d’autres défis concernant l’implémentation de la décarbonisation dans l’aviation civile, portée notamment par le programme visant à atteindre le seuil zéro émission nette de carbone à l’horizon 2050 qui est une résolution adoptée le 4 octobre 2021, lors de la 77e assemblée générale annuelle de l’IATA tenue à Boston, aux États-Unis.
A cet enjeu s’ajoute le projet d’élargissement de la participation à l’initiative 25by2025, une feuille de route qui prône la diversité des genres.

Read Previous

TibuAfrica inaugure un nouveau terrain de football à Casablanca

Read Next

RAM Digital Open Innovation

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular