6 décembre 2022

La CNT signe des partenariats avec l’Anapec

Persévérant dans son action de connexion co-constructive avec les partenaires et institutions publiques, la CNT s’est réunie avec l’Anapec le lundi 25 juillet à Casablanca pour la signature de partenariats sectoriels représentés par les fédérations de métiers membres de la Confédération. Cette rencontre est le résultat de plusieurs réunions régulières et démarches entamées il y a une dizaine de mois aboutissant à la signature de conventions pour requalification et de perfectionnement des compétences dans les métiers touristiques. Une revalorisation adaptée qui tienne compte des mutations constatées dans le secteur et qui puisse répondre aux besoins exprimés par les professionnels à travers la CNT.
Après présentation du contexte justifiant cette rencontre, animée par l’incontournable Mohammed Setti sous le signe de la bonne humeur où plusieurs intervenants ont pris la parole, s’en est suivie la cérémonie de signature de 5 partenariats avec Mohammed Achiq, directeur général de l’Anapec. Ainsi, 4 Présidents de fédérations de métiers, en plus de Hamd Bentahar, Président de la CNT, ont acté leur partenariat avec l’Anapec : Mohammed Semlali (Président de la FNAAVM), Khalid Abbadi (Président délégué de la FNRT), Tarik Dbilij (Président de la FLASCAM) et Rachid Bouamara (Président de la FNTT-Cgem).
Cette connexion opérée par la CNT en faveur des RH Tourisme répond à un besoin en formation de perfectionnement du personnel à plusieurs stades de la chaîne de valeurs du secteur:
– Agence de voyages : perfectionnement linguistique, connaissances des destinations touristiques et en communication, Marketing.
– Agence de location de voiture : perfectionnement linguistique et en communication , Marketing.
– Restauration : gestion des approvisionnements et des stocks , perfectionnement linguistique et connaissance des produits et services offerts en interne et par les concurrents.
– Hébergement : perfectionnement linguistique du personnel, connaissances en matière de santé et sécurité au travail et amélioration des compétences personnelles.
A rappeler que ce partenariat intervient en plein contexte de pénurie en ressources humaines qualifiées, résultat de deux années de crise liée au Covid. Les entreprises touristiques sont, en effet, dans l’expectative pour recruter les effectifs dont ils ont besoin après le redémarrage de l’activité touristique.

Read Previous

Festival de Walili : Le festival surprise

Read Next

Retour de Stars in The Place à Marrakech

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular