1 décembre 2022

Du nouveau dans l’offshoring au Maroc by Alten

Le groupe ALTEN entend créer un climat socio-économique, à travers sa filiale marocaine, propice à la favorisation de l’employabilité et à l’accompagnement de l’activité des différents partenaires à travers le Royaume. Il s’engage à réaliser un programme d’investissement avec le Ministère de la Transformation Numérique et de la Réforme de l’Administration, dans le cadre d’une convention dont l’objectif est de promouvoir l’emploi dans l’écosystème de l’Offshoring.

Ce projet d’investissement qui devrait générer 1000 emplois s’insère dans le cadre de la directive de la mise en œuvre de l’offre Offshoring au Maroc. Ainsi, la société s’engage, une nouvelle fois,  dans une dynamique de coopération, avec l’accompagnement et les efforts du Ministère de la Transformation Numérique et de la Réforme de l’Administration dans le cadre de la circulaire portant sur la volonté de faire du Maroc un des pays les plus compétitifs de la région dans ce secteur, du plan d’accélération industrielle ainsi que la politique entreprise par le Royaume en vue de parvenir au développement des activités de l’offshoring, et ce, à travers la mise en place d’une offre spécifique compétitive et adaptée aux entreprises opérant dans ce secteur.

“Ce nouveau projet d’investissement s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’offre d’Outsourcing au Maroc, qui a pour objectif de faire du Royaume l’un des pays les plus compétitifs de la région dans ce secteur. Cet accord vient rappeler une fois encore l’importance du digital au Maroc et l’engagement du gouvernement Marocain et des acteurs clés de l’économie numérique au niveau national et international envers ce secteur”, a déclaré Mme Ghita MEZZOUR, Ministre Déléguée auprès du Chef du Gouvernement Chargée de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration. “La signature du projet d’investissement ALTEN entre dans le cadre d’un périmètre d’action majeur de notre Ministère, celui de l’Outsourcing. C’est un secteur qui se place au cœur des évolutions du digital, et qui représente un pourvoyeur d’emplois indéniable, et ce en droite ligne de la Vision Royale portée par Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste, qui a appelé à réaliser un développement global et intégré permettant au Maroc d’occuper la place qui lui revient dans un monde transformé par la révolution numérique qui est en cours”, a poursuivi Mme la Ministre.
Le programme d’investissement s’opère en deux phases sur la période des années 2022 à 2026. La première s’étend de 2022 à 2024 avec l’objectif d’atteindre un effectif de 1700 personnes dont 88% d’ingénieurs, et la deuxième de 2025 à 2026 avec l’objectif d’atteindre un effectif de 2000 personnes dont 88% d’ingénieurs.

En favorisant la contribution au développement du capital humain sur le plan des compétences et de l’expertise, le projet répond à la nécessité de promouvoir l’offshoring national et de participer à en faire l’une des activités les plus dynamiques pour la création d’emplois. Il s’agit de l’un des piliers du Plan d’accélération industrielle, dans un contexte marqué par une forte concurrence. “Au nom du groupe ALTEN, nous tenons à remercier le Ministère de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration pour son accompagnement, nous sommes ravis de participer au déploiement de l’offre offshoring au Royaume. Nous avons l’ambition de faire du Maroc le principal site technologique Offshore du groupe ALTEN, leader mondial de l’ingénierie et du Conseil en Technologies. À travers la qualité de notre organisation et de nos prestations, nous nous positionnons en tant que centre offshore de référence au Maroc”, a affirmé M. Simon AZOULAY, Président Directeur Général du Groupe ALTEN.

(d’après communiqué de presse)

Read Previous

Ali Zaoua de retour, 20 ans après !

Read Next

Hyatt Regency Taghazout inaugure son Pup Store

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular