29 novembre 2022

Amine Bennouna, nouveau Président du CPT Meknès 

C’est par une journée de fortes chaleurs mais dans le cadre douillet de l’hôtel Transatlantique que le CPT Meknès a réuni ses membres l’après-midi du mercredi 26 octobre pour élire son nouveau Président. L’assemblée générale aura duré plus de deux heures, mais néanmoins marquée par beaucoup de fair-play à la meknassie. 

Le quorum étant largement dépassé, l’assemblée a élu Amine Bennouna nouveau Président avec une majorité confortable, succédant ainsi à Adil Terrab après cumul de deux mandats de loyaux services pour la profession dans la destination avec les moyens de bord. Le nouveau Président est né et grandi au sein d’une famille de professionnels hôteliers ancrée dans le paysage touristique local, étant le fils de feu Hamid Bennouna, professionnel charismatique de son vivant aux valeurs humaines avérées et militant de la cause touristique meknassie.

Porté à la présidence du CPT Meknès sans remous, Amine Bennouna peut compter sur des 15 valeurs sûres que compose le Bureau, dont l’universitaire Zoubir Chattou en tant que vice-président, très impliqué dans le tourisme durable et la défense du patrimoine.

Le renouvellement des instances du CPT Meknès s’accompagne, certes, de beaucoup de bonne volonté et d’intégrer la destination dans le tissu associatif avec  le punch qu’il faut, capable de surmonter les écueils handicapants et réducteurs qui persistent encore, malgré la cadence notable des investissements hôteliers et de loisirs consentis récemment. Le sang nouveau qui circule dorénavant dans les veines du collectif du CPT saura probablement faire face aux freins de promotion et d’animation locale dont la destination demeure encore le parent pauvre.

En effet, pour les professionnels de Meknès, la nouvelle configuration de leur CPT est le prélude à un positionnement confirmé dans le schéma des autres CPT grâce au potentiel touristique inné de Meknès dans le segment culture, artisanat, agritourisme, tourisme rural et des belles échappées dans l’arrière-pays. Rien ne manque pour que l’action associative du CPT soit plus porteuse, vu que la plupart des professionnels membres sont des figures connues de l’industrie touristique locale et nationale.

Aussi, l’actuel Bureau gagnerait à se positionner en tant que maillon comptant dans un tissu régional à venir en bravant une fois pour toutes le statu quo actuel qui freine l’élan des autres provinces à se regrouper dans un CRT Fez-Meknès et non seulement un CRT limité à Fez. Pourquoi pas ?

Autrement, le nouveau Bureau sorti des urnes s’attachera, à n’en pas douter, à valoriser son patrimoine culturel et historique et à créer de véritables offres culturelles à forte projection internationale.

A rappeler que le Conseil Préfectoral du Tourisme  de Meknès et sa Préfecture a été créé le 16 Février 2015 pour promouvoir le développement touristique de la destination et la mise en valeur de son potentiel touristique en tant que destination du tourisme historique et culturel à part entière. Depuis son institution, version 1, le CPT Meknès a effectivement fait son bonhomme de chemin et s’est donné les moyens de bâtir les socles supportant une organisation des structures homogène et une promotion opportune des produits de niche, longtemps mis en veilleuse.

Read Previous

Baleària réunit à Tanger 200 acteurs du maritime

Read Next

Le tourisme à l’honneur lors des Régionales de l’Investissement de la BP à Dakhla

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular