29 novembre 2022

David Puig mène le bal aux International Series Morocco

Du haut de ses 20 ans et 11 mois, l’Espagnol David Puig confirme tout son potentiel de future star du golf, en prenant la tête des International Series Morocco, disputés du 3 au 6 novembre au Royal Golf Dar Es Salam. Avec une carte de 69 coups, Puig aborde la dernière journée avec un étincelant -10. Samedi à Rabat, l’Espagnol n’a pas concédé le moindre bogey, réussissant une série de cinq birdies consécutifs à partir du trou n°11. «Evidemment, j’ai bien joué pour éviter de faire des bogeys, mais j’ai été assez consistant tout au long de la journée, raconte celui qui avait terminé sur le podium la veille. J’atterris sur les fairways et les greens et j’ai mis tous les putts courts dont j’avais besoin. Je suis enthousiaste et impatient pour demain.» Ce sera en effet une journée haletante, puisque derrière Puig, Richard T. Lee (-8) est à l’affût. Même en concédant 4 bogeys, le Canadien reste au contact du leader. L’Australien Scott Hend (-7) continue d’occuper la troisième marche du podium et se fait rejoindre par les deux frères zimbabwéens Scott et Kieran Vincent. Ce dernier a réussi le meilleur score du tournoi jusqu’ici avec une impressionnante carte de 64 coups (-9). Pas mal pour celui qui n’a récupéré ses clubs juste avant le début de la compétition.

De son côté, le Marocain Ayoub Lguirati semble se plaire aux International Series Morocco et fera bien partie des 70 joueurs sur le tee de la dernière journée. Même si le Gadiri termine à la 38e place, il n’en est pas moins autocritique. «C’était une journée plutôt moyenne, ce n’est pas le score que je voulais avoir, j’ai fait +1, mais ça reste quand même une journée solide avec les conditions d’aujourd’hui. » L’analyse pleine de lucidité de Lguirati fait également état des points positifs. «Franchement, je suis content de mon attitude sur le parcours, j’ai respecté le process du départ à la fin, j’ai fait quand même 5 birdies, et ce n’est pas facile sur un parcours comme celui-ci», poursuit-il. Le champion du Maroc en titre a désormais les yeux projetés sur la journée de dimanche, avec un objectif bien précis en tête. «Demain c’est une autre journée qui commence. Je vais tout donner comme d’habitude pour bien représenter mon pays.» Ayoub a une petite pensée pour ses compagnons. «J’aurais bien aimé que d’autres marocains passent le cut avec moi. Malheureusement y’en a quelques-uns qui l’ont raté d’un coup, ce n’est vraiment pas facile, je suis joueur et je sais ce que c’est de rater le cut d’un coup. Mais ils sont sur la bonne voie, ils travaillent dur, si ce n’est pas pour cette semaine, ça sera pour la semaine prochaine.» Dans un monde professionnel où le futur est décidément très proche, Ayoub est déjà projeté sur la prochaine étape des International Series. «Je vais essayer de bien représenter mon pays cette semaine et la semaine prochaine en Egypte.»

Read Previous

Donation de 25 000 $ au profit de l’école rurale de golf d’Ain Hallouf

Read Next

Trail Marrakech Palmeraie-Jbilets à vélo (3-4 décembre 2022)

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular