9 février 2023

Fin d’année éco-responsable et durable au Movenpick Mansour Eddahbi Marrakech

Trier c’est bien, montrer des créations insolites à partir d’objets et de matériaux destinés à la collecte, c’est encore mieux. Un challenge réussi né d’une collaboration entre le Movenpick Mansour Eddahbi Marrakech et le Designer Ali Drissi.

Cette année, les célébrations du nouvel an ont pour thème « Le Sens De Noel – We Make Moment That Make Sens ! ». Une belle occasion de communiquer sur les valeurs de la marque Movenpick, du groupe Accor et celles du designer Ali Drissi, résolument sociales solidaires et respectueuses de l’environnement.

En période de fêtes et d’illuminations en tous genres, cette association donne lieu à un spectacle insolite et réjouissant avec une série d’installations dans tous les espaces de l’hôtel Movenpick Mansour Eddahbi. Et pour une expérience multisensorielle, le sas d’entrée de l’hôtel offre un voyage des sens et plonge les visiteurs dans une ambiance de féérie inédite.

En effet, toutes les décorations sont faites à partir de matériaux recyclés, voir upcyclés. Pour que le Movenpick Mansour Eddahbi Marrakech se pare de ces allures de fêtes, il aura fallu plus de 400 bouteilles en verre recyclées, dans les 200 kg de vaisselles cassées, plus de 500 mètres de textile de tout genre), et plus de 500 heures de travail qui ont nécessité le concours de ferronniers, de menuisier, tapissiers, électriciens dirigés par l’architecte d’intérieure, TemTem Lebbar.

C’est en 2015, après une dizaine d’année dans le «corporate », qu’Ali Drissi décide de s’orienter vers les métiers de la mode, qui le passionnent depuis fort longtemps. La même année, il est sélectionné en tant que Lauréat du Mediterranean Fashion Prize. En 2018, Il rallie sa passion pour le design de mode et son expérience corporative et crée un bureau de tendances et de style. Il accompagne depuis des marques dans l’analyse des tendances saisonnières, et le design de leurs collections. Il conçoit aussi des vêtements d’image pour différents secteurs d’activités : Le ferroviaire, l’hôtellerie, la restauration, l’automobile, etc.

A la fois Architecte d’intérieur et designer d’objet, Temtem Lebbar démarre sa carrière à Casablanca en 2011 après 5 années à Paris où elle poursuit des études d’art et d’architecture d’intérieur. Dans ces projets, Temtem favorise les matériaux, l’artisanat et le savoir-faire marocains s’inscrivant ainsi dans l’architecture vernaculaire.

Read Previous

La durabilité au menu du 7ème Forum mondial du tourisme gastronomique

Read Next

Bûche arabo-andalouse au The Oberoi Marrakech 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular