9 février 2023

Retour du Rip Curl Pro Search Taghazout Bay (18-26 février 2023)

Le lineup de la Pointe des Ancres, Taghazout Bay

La World Surf League, Taghazout Bay et Rip Curl signent, après la réussite de l’édition 2020, le retour du Rip Curl Pro Search Taghazout Bay du 18 au 26 Février 2023 à la Pointe des Ancres sur les tours régionaux Qualifying Series (QS) africains et européens.

“Après une première édition mémorable en 2020, nous sommes ravis de pouvoir enfin revenir à Taghazout et réintégrer une étape marocaine au Circuit QS, avec cette saison l’intégration de la catégorie féminine,” a déclaré Cheyne Bradburn, responsable Marketing et Événementiel à la WSL Europe. “Merci à Taghazout Bay, la Région Souss Massa et Rip Curl pour leur patience pendant ces deux années d’absence, nos partenaires historiques avec qui nous collaborons depuis plusieurs années au Maroc, ainsi qu’à de nouveaux partenaires majeurs, comme CIH Bank, qui vont nous soutenir à partir de 2023 pour l’ensemble des compétitions WSL sur le territoire.” 

En 2023, le Rip Curl Pro Search Taghazout Bay sera un QS3,000 et accueillera à nouveau les hommes ainsi qu’une division féminine pour la première fois.

Les dates de l’événement en Février sont idéales d’un point de vue météorologique pour Taghazout puisque les houles longues d’hiver et les vents offshores offrent régulièrement des conditions épiques à la Pointe des Ancres.

“Taghazout Bay accueille la 2° édition du Rip Curl Pro Search Taghazout Bay, étape prestigieuse des Qualifying Series 2022-2023 de la WSL qui permet aux spots de surf de la Région d’Agadir Souss Massa de rayonner à l’échelle mondiale,” a déclaré Mohammed CherkaouiI Eddeqaqi, Directeur Général de Taghazout Bay. “L’édition 2023 du Rip Curl Pro Search Taghazout Bay offrira un nouveau format avec l’intégration du Rip Curl GromSearch avec une compétition de moins de 16 ans ainsi que l’intégration de la catégorie féminine. La compétition sera l’occasion d’offrir aux visiteurs de nombreuses activités à la fois au niveau de la Taghazout Bay ainsi que La Pointe des Ancres.”

La pression sera forte sur les surfeurs des QS africains et européens puisque l’événement compte pour le classement de la saison 2022/23 qui permettra à certains de se qualifier pour les Challenger Series (CS) dès 2023. Pour les européens, la saison les a déjà emmenés à travers le continent depuis l’été dernier et se terminera après le Maroc par deux compétitions au printemps au Portugal.

“Je suis bien sûr très content que la compétition revienne à Taghazout Bay après 2 ans d’absence,” a déclaré Ramzi Boukhiam, pensionnaire du Championship Tour (CT) en 2023. “ La première édition était un véritable succès! Tout le monde a apprécié l’hospitalité marocaine, l’endroit et la qualité de nos vagues. C’est très important pour le développement du surf au Maroc d’organiser des évènements d’envergure internationale. C’est vraiment top que cette année il y ait la catégorie féminine aussi. Il y a encore trop peu de marocaines qui participent aux compétitions de surf au Maroc et au niveau international. J’espère que ça va encourager et inspirer plein d’autres surfeuses à s’y mettre!”.

Auteur d’une excellente saison sur les Challenger Series en 2022, Boukhiam a créé l’exploit la semaine dernière en devenant le premier marocain de l’histoire à se qualifier pour l’élite du surf mondial. 10 ans après ses débuts sur le QS, il rejoindra donc en Janvier le Top 32 sur la vague mythique de Pipeline à Hawaii pour sa première saison au plus haut niveau.

Fer de lance de la génération actuelle de marocaines sur le tour européen, la jeune surfeuse de Casablanca Lilias Tebbai aura comme objectif de briller à domicile. Après des expériences successives sur le QS de Casablanca en 2017 et 2018 puis le Pro Junior en 2022, Tebbai aura à cœur de montrer que son surf puissant backside peut rivaliser avec les toutes meilleures surfeuses de la région sur une vague qu’elle apprécie particulièrement.  

“Je suis super contente d’apprendre que nous allons accueillir un nouvel événement à la maison et surtout que ça sera un QS3000,” a déclaré Tebbai. “Je l’attendais avec impatience après la première édition des hommes avant le COVID. J’ai hâte de m’exprimer en compétition sur ma deuxième vague préférée, une vague longue, belle et tendue avec beaucoup de potentiel.”

Taghazout accueillera également la finale européenne du Rip Curl Grom Search. 48 compétiteurs venus de toute l’Europe se disputeront les titres en -16 ans, -14 ans et -12ans garçons et filles. Le Rip Curl Grom Search est une véritable pépinière qui permet de découvrir de nouveaux talents chaque année. L’octuple Championne du Monde Australienne Stephanie Gilmore et le triple tenant du titre Brésilien Gabriel Medina font partie des nombreux champions issus de cette filière.

Read Previous

Ksar El Khorbat et My Bouzerktoune désignés « Meilleurs Villages Touristiques » de 2022

Read Next

ONMT : Un Conseil dans l’air du temps…

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular