14 juillet 2024

Bhalil, vous connaissez ?

Confiné dans l’oubli de promotion, Bhalil surgit d’ailleurs, un trésor caché mais accessible à seulement 24 kilomètres de Fez et pas tellement loin de Sefrou (6 km. Ce village, empreint de traditions et loin du reconditionnement touristique, séduit par ses maisons blanches qui s’accrochent avec grâce au flanc de la colline, échappant aux légendes et racontant la bravoure de ses habitants au défi du temps et de la mémoire…

Au cœur de cette enclave préservée, Bhalil s’impose à nous particulièrement par ses habitations troglodytes. Ces demeures ancestrales, creusées dans la roche, abritent encore une population fidèle aux racines, perpétuant les coutumes et le mode de vie hérités de leurs ancêtres.

Épatant ! L’atmosphère unique de Bhalil offre aux visiteurs l’occasion de plonger dans l’authenticité d’un Maroc préservé, où le quotidien des habitants est rythmé par le respect des traditions. Les ruelles étroites couleur pâle révèlent des scènes de la vie locale, tandis que les maisons troglodytes témoignent d’une ingéniosité architecturale en parfaite harmonie avec la nature environnante.

Bien que peu connu des circuits touristiques classiques, Bhalil mérite une attention particulière pour les amateurs d’expériences hors des sentiers battus. Loin de l’agitation urbaine et des clichés folkloriques tout faits, ce village offre une escapade tranquille où le temps semble suspendu, offrant un véritable voyage dans le passé marocain.

Joyau jusqu’ici préservé, Bhalil révèle la richesse de la culture locale et l’héritage vivant d’une communauté attachée à ses racines.

Il vaut vraiment le détour car très accessible par route.

Read Previous

Laguirati signe avec le Mazagan

Read Next

1ère réunion à Rabat de la Commission Nationale de l’Aérien

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *