4 mars 2024

La Feuille de Route Tourisme est-elle toujours viable ?

Bien que la Feuille de Route peine quelque à se connecter rapidement avec les Régions pour du concret, alors que le secteur se prépare à un essor significatif, il faut tout de même reconnaître que celle-ci reste surtout axée sur la justice territoriale. Elle l’est dans l’objectif d’accorder à chaque région son juste droit dans le développement touristique, permettant ainsi à l’ensemble du pays de tirer profit de la reprise importante dans ce secteur clé.

En élaborant cette feuille de route, des consultations approfondies ont eu lieu avec les partenaires locaux, permettant d’intégrer les spécificités et les atouts uniques de chaque région. L’objectif est de lancer des projets sur mesure, favorisant non seulement le développement touristique mais également stimulant l’économie locale et l’emploi.

Actuellement, des équipes dédiées opèrent dans toutes les régions du royaume, chacune ayant des programmes spécifiques visant à améliorer l’offre touristique. Les partenariats actuels et les programmes en cours illustrent l’engagement envers le développement équilibré du tourisme, avec au moins une convention signée avec chaque conseil régional.

Quelques exemples concrets démontrent la concrétisation de cette vision :

– Des accords ont été conclus pour le développement des produits naturels dans les régions du sud du royaume, bénéficiant d’un soutien financier substantiel de l’ordre de 329 millions de dirhams.

– La région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma participe activement à la feuille de route avec des accords visant à la réhabilitation touristique et au soutien des petites et moyennes entreprises, représentant un investissement de 330 millions de dirhams.

– Une avancée majeure se profile avec l’accord de partenariat pour la création du projet du train touristique « Oriental Express » reliant Oujda à Bouarfa, impliquant un investissement total de 20 millions de dirhams.

Ces initiatives bienvenues témoignent d’une approche holistique du développement touristique, mettant en avant la diversité et les particularités de chaque région pour créer une dynamique nationale positive. À mesure que ces projets se déploient, le Maroc se positionne comme une destination touristique diversifiée, équitable et durable, prêt à accueillir un afflux de visiteurs avides de découvrir la richesse de ce pays aux multiples facettes. Reste à ce que l’applicabilité régionale de la Feuille de Route soit réellement et rapidement activée…

Read Previous

Développement du tourisme rural au Maroc : Faut-il vraiment y croire ?

Read Next

Karim Rouissi, nouveau Président de Casamémoire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *