4 mars 2024

L’alliance oneworld en passe d’améliorer le calcul des émissions de CO2 dans l’aviation

L’Association internationale du transport aérien et l’alliance oneworld ont annoncé une collaboration majeure dans le domaine du calcul des émissions de CO2. Les 13 compagnies aériennes membres de oneworld, dont la RAM fait d’ailleurs partie, s’engagent à fournir des données opérationnelles au calculateur d’émissions CO2 Connect de l’IATA. Cette initiative vise à accroître la qualité et la précision de l’outil en utilisant des données spécifiques à la consommation de carburant fournies par les compagnies aériennes membres.

Oneworld devient ainsi la première alliance de compagnies aériennes à soutenir cette initiative, avec ses 13 membres, dont Alaska Airlines, Qatar Airways, et Royal Air Maroc, contribuant en tant que fournisseurs de données.

Le lancement du calculateur d’émissions CO2 Connect par l’IATA en juin 2022 a marqué une avancée significative dans l’utilisation des données opérationnelles des compagnies aériennes membres. Cet outil fournit des calculs de haute qualité des émissions de CO2 par passager de vol, intégrant diverses sources de données et couvrant environ 98 % de la flotte mondiale de passagers active.

L’IATA CO2 Connect, qui continue d’évoluer, prévoit l’introduction de nouvelles fonctionnalités, notamment une solution de reporting d’entreprise pour des émissions précises liées aux voyages d’affaires. De plus, des solutions de compensation du CO2 sont prévues pour l’année prochaine, soutenant ainsi les compagnies aériennes et d’autres partenaires de l’industrie.

En réponse à un sondage indiquant que 90 % des voyageurs considèrent avoir la responsabilité de connaître les émissions de carbone de leur vol, mais seulement 40 % le font réellement, l’IATA CO2 Connect vise à répondre à cette demande croissante d’informations transparentes sur l’impact carbone des voyages aériens. Les compagnies aériennes et les agents de voyages devraient jouer un rôle crucial dans la sensibilisation proactive des passagers à cet égard.

La méthodologie de calcul du CO2 des passagers (RP 1726) adoptée par l’IATA en mars 2022 assure la cohérence et l’alignement des données. Elle comprend des lignes directrices sur la mesure du carburant, la portée des émissions, les facteurs d’émission, le poids des passagers, et les compensations de carbone et le carburant d’aviation durable (SAF). Cette collaboration entre l’IATA et oneworld souligne l’engagement de l’industrie aérienne envers la durabilité et la transparence, fournissant aux voyageurs les informations nécessaires pour faire des choix éclairés concernant leur impact environnemental.

Read Previous

Groupe Investour reconduit son partenariat avec Tibu Africa en faveur des jeunes

Read Next

Turkish Airlines, Lufthansa et easyJet renforcent leurs flottes

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *