22 juillet 2024

Performances des destinations marocaines à fin mai

D’après l’Observatoire du Tourisme, le taux d’occupation des établissements hôteliers de janvier à mai 2024 préfigure des tendances significatives et des évolutions par rapport à l’année précédente. Il en ressort que Marrakech maintient sa position de leader avec un taux d’occupation de 70%, en hausse de 3 points par rapport à 2023. Cette performance témoigne de la robustesse continue de la destination malgré les défis persistants du secteur touristique mondial.

Agadir suit avec 65%, enregistrant une forte progression de 8 points. Cette croissance dynamique souligne les efforts réussis de promotion et d’amélioration de l’infrastructure touristique dans la région. La région d’Al Haouz se classe 3e avec 63%, en légère hausse de 1 point. Rabat occupe la 4e place avec 52%, gagnant 3 points. Ces chiffres indiquent une stabilité relative et une croissance maîtrisée dans ces destinations. Tandis que Casablanca pointe au 5e rang avec 44%, en amélioration de 2 points. Cette amélioration témoigne des efforts continus pour diversifier l’offre touristique et attirer une clientèle internationale variée. Alors qu’Essaouira et Fez sont à égalité à la 6e position avec 42%, mais Fès perd 5 points contrairement à Essaouira qui stagne. Pour sa part, Tanger suit avec 40%, enregistrant aussi une baisse de 5 points.

Une belle performance pour Oued Ed-Dahab (Dakhla) qui se classe 9e avec 37%, en hausse de 2 points. A la queue du peloton Ouarzazate qui ferme malheureusement la marche avec seulement 26%, en chute de 13 points. Les chiffres communiqués montrent une nette domination des destinations phares comme Marrakech, Agadir et Casablanca, qui captent près de 70% des nuitées. Cependant, les écarts restent importants entre les régions, avec des baisses préoccupantes pour Fez, Tanger et surtout Ouarzazate.

Read Previous

Le CDS organise un symposium sur le développement de la région Draa-Tafilalet

Read Next

Les voiliers de Medmax Occitanie l Saïdia Resorts investissent la Méditerranée

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *