6 décembre 2022

1ère édition du Festival International du Conte de Marrakech

Pas moins de quarante conteurs des cinq continents se réunissent pour la première édition du Festival International du Conte de Marrakech (Marrakech International Storytelling Festival), du 12 au 20 Février.
Une série d’événements d’une semaine respectant et s’appuyant sur une tradition de narration aussi vieille que la ville rouge elle-même. L’invité d’honneur sera Haj. Ahmed Ezzarghani, le plus vénéré des maîtres conteurs de la tradition de Marrakech.
Le festival est multilingue avec des récits en anglais ainsi que dans de nombreuses autres langues, y compris le Français, le Darija et l’Amazigh. Il est soutenu par plusieurs partenaires dont l’Ambassade Britannique au Maroc, l’Union des conteurs de Marrakech et l’Association Al Muniya, en plus de vingt-quatre Riads de Marrakech offrant un hébergement gratuit pour les conteurs internationaux.
Il y aura des contes dans toutes ces Maisons d’hôte ainsi que dans neuf lieux de festival. Trois ateliers sont prévus, dont une session sur les femmes dans la narration. Tous les événements seront gratuits pour les rendre aussi inclusifs que possible.
Le point culminant du festival sera le vendredi 18 février avec une procession du Centre Al Muniya à la place Jamaa El Fnaa. Tout au long de l’après-midi, cinq cercles de contes fonctionneront simultanément, chacun supervisé par l’un des cinq maîtres conteurs survivants de Marrakech.
Tous les scrutateurs du festival y participeront ainsi que quelques invités d’honneur dont Son Excellence Simon Martin, Ambassadeur Britannique au Maroc. « Nous sommes ravis de nous joindre à ce carrefour de cultures, d’accueillir des conteurs de renom et d’offrir la possibilité à des esprits curieux de voyager à travers des histoires et d’explorer différentes cultures » – Simon Martin, Ambassadeur Britannique au Maroc.
Jaafar Kansoussi, président de l’Association Al Muniya, a quant à lui déclaré : « La culture populaire se transmet essentiellement de manière orale dans les cercles de la Halqa, cette chaire unique en plein air ».
Le festival est un événement de lancement pour un nouveau ‘World Storytelling Café’ situé au 9 Souk de Fassis près de Ben Yussef Maddrasa. Cela fait suite à un projet en ligne extrêmement réussi qui a diffusé plus de mille heures de narration pendant la pandémie. Lucie Andersen-Wood, fondatrice du Café a commenté: « Nous croyons que la narration a un puissant potentiel de guérison et d’éducation, nous visons à faire de notre lieu une attraction touristique ainsi qu’une ressource continue pour la communauté locale.
Les lieux comprennent: Jemaa El Fnaa, Al Muniya Centre, Café Clock, World Storytelling Café, Café Arabe, Dar Bellarj, Henna Café, Université Cadi Ayyad, Complexe Mohamed VI de Habous.

Read Previous

Vichy Catalan sacrée “Meilleure Eau Minérale Naturelle d’Europe”

Read Next

La course à la subvention

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular