29 mai 2024

Accords historiques entre le Maroc et les Emirats Arabes Unis

La visite royale de Sa Majesté aux Emirats Arabes Unis constitue une première diplomatique en termes d’accueil digne de la grande valeur de notre Souverain et le profond respect dont il jouit chez nos frères émiratis et auprès de la communauté mondiale.

Une visite royale couronnée par la signature de plusieurs accords socio-éconmiques dont le développement de l’infrastructure aéroportuaire du Royaume et, partant, de l’industrie touristique. En effet, l es récents accords conclus entre le Maroc et les Émirats Arabes Unis marquent une étape sans précédent dans les relations bilatérales, mettant en lumière l’excellence des liens entre les deux grands dirigeants. Ces accords, caractérisés par des investissements considérables, sont destinés à renforcer la position de leadership du Maroc dans plusieurs secteurs stratégiques.

Ainsi, les investissements massifs prévus auront un impact significatif sur les hubs logistiques aéroportuaires et de transport aérien et navals du pays. Les ports de Nador et Dakhla, les aéroports de Casablanca, Dakhla et Marrakech, ainsi que le projet de train rapide entre Kenitra et Marrakech, bénéficieront de ces fonds pour moderniser leurs infrastructures, renforçant ainsi l’efficacité des réseaux de transport nationaux.

Une orientation stratégique marquante concerne le secteur de l’énergie. La future connexion entre le Nigeria et le Maroc, conduisant à l’Union européenne, ouvrira des opportunités majeures dans les énergies renouvelables et le gaz. Ces investissements démontrent une vision politique éclairée, positionnant le Maroc comme un acteur clé dans la transition énergétique régionale.

L’année 2024 semble donner de bons prémices, car le Royaume va consolider davantage ses projets de développement tous azimuts pour un avenir plus prometteur. Les financements disponibles pour ces projets colossaux dénotent la volonté affirmée de SM Le Roi Mohammed VI de réaliser une croissance significative. Cela aura un impact positif sur les secteurs financiers locaux, le secteur privé et l’économie en général, inspirant confiance tant au niveau national qu’international.

Déjà face aux défis post-Covid-19, la résilience du Maroc se manifeste par des mesures ambitieuses. Le soutien financier imminent des Émirats Arabes Unis pour les populations locales, les assurances maladie universelles et les opportunités d’emploi créées par ces engagements financiers contribuent à redonner une santé au paysage socio-économique marocain.

Grâce à ces initiatives, le Maroc aspire à devenir l’un des leaders de l’Afrique en matière d’investissements étrangers au cours de la prochaine décennie. L’objectif ambitieux d’atteindre un taux de croissance annuelle supérieur à 5% à partir de 2025 témoigne de la confiance dans l’avenir et de la détermination à réaliser une croissance durable. In fine, ces accords marquent le début d’une nouvelle ère pour le Maroc, symbolisant une vision politique audacieuse et un engagement éclairé envers la prospérité économique du pays et de son peuple. En espérant que l’industrie touristique maximise ses atouts pour atteindre les objectifs ambitieux de la feuille de route Cap 2030, le Maroc se prépare à écrire un chapitre mémorable de son histoire contemporaine…

Read Previous

Eductour coréen à Marrakech, Casablanca, Meknès, Fez et Rabat

Read Next

Triomphe des Golfeurs Marocains aux «Pan Arab Ladies and Juniors Championship»

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *