8 décembre 2022

Webinaire sur «l’autonomisation des femmes» dans le redémarrage du tourisme (16 mars)

Un nouvel ensemble de lignes directrices aidera les gouvernements et les entreprises à mieux répondre aux besoins des femmes dans le secteur du tourisme. Au Maroc, les RH féminines sont en bonne parité dans des postes de responsabilité comme dans les petits métiers de l’écosystème touristique dans son ensemble. Plus généralement, leur rayonnement transcende progressivement la destination pour rayonner dans d’autres pays à vocation touristique.

C’est pour dire qu’elles ont peu à envier aux championnes de l’industrie touristique mondiale. C’est aussi pour dire qu’elles sont un élément précieux dans la reprise touristique, et auxquelles l’OMT consacre le 16 mars courant tout un webinaire international. Espérons qu’elles sauront être au rendez-vous car elles le méritent bien.

En effet, l’Organisation mondiale du tourisme, avec le soutien du ministère fédéral allemand du développement économique (BMZ), de la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH et d’ONU Femmes, vise à travers ce webinaire à assurer une reprise inclusive et résiliente face aux impacts de la pandémie. Ils reconnaissent que, compte tenu de la perte disproportionnée d’emplois subie par les femmes, ainsi que de la forte proportion de femmes travaillant dans le tourisme et de leur concentration dans des emplois moins qualifiés et moins bien rémunérés, les plans de redémarrage et de relance du secteur doivent répondre à leurs besoins spécifiques.

Le tourisme s’est révélé être un véritable champion de l’égalité des sexes et ces nouvelles directives aideront à la fois les gouvernements et les entreprises à exploiter le pouvoir du secteur en tant que moteur de l’autonomisation des femmes alors que le monde s’ouvre à nouveau

Le tourisme comme moteur d’égalité

Les lignes directrices pour le secteur public fournissent des outils spécifiques pour soutenir les institutions touristiques nationales, régionales, locales et autres, en se concentrant sur les politiques, les programmes et les questions thématiques dans le secteur du tourisme. Parallèlement, la stratégie pour les entreprises vise à aider les entreprises touristiques de tous types et de toutes tailles à mettre en place des stratégies et des programmes efficaces et cohérents pour l’égalité des sexes dans l’ensemble de leurs activités.

Les lignes directrices sur l’intégration de la dimension de genre récemment publiées poursuivent le travail de l’OMT sur l’autonomisation des femmes et s’inscrivent dans le cadre d’une tendance croissante au sein du tourisme à lutter contre les inégalités entre les sexes. Les directives côtoient un nombre croissant d’initiatives similaires telles que les principes d’autonomisation des femmes (WEP) ou le système de reporting environnemental, social et de gouvernance (ESG).

De plus, ces lignes directrices fournissent des recommandations concrètes aux gouvernements qui s’efforcent d’atteindre les objectifs de développement durable (en particulier l’objectif 5 – Égalité des sexes et autonomisation des femmes ) et les objectifs des traités internationaux relatifs aux droits des femmes tels que les conventions 100, 111, 156, 183 et 190 de l’OIT ou la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW).

L’OMT invite toutes les parties prenantes intéressées à participer à un webinaire spécial (16 mars, 15h00 CET), présentant les deux lignes directrices avec des intervenants clés du secteur. L’événement expliquera ce qu’est exactement l’intégration de la dimension de genre et pourquoi elle est importante dans le tourisme, en particulier pour les secteurs public et privé. Le webinaire sera diffusé en direct sur la chaîne YouTube de l’OMT .

Read Previous

Pour une nouvelle vision adaptée du tourisme intérieur

Read Next

La ministre du Tourisme à Fez

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular