1 décembre 2022

Ils courent pour l’autonomisation et l’inclusion des filles

Dans le cadre de ses activités de plaidoyer relatives à l’organisation de la ‘’GirlsCAN INITIATIVE’’qui aura lieu du 6 Avril au 23 Juillet 2022, Tibu Africa a organisé le 06 Mars, dans le quartier historique Ain Sebâa de Casablanca, une course solidairedont l’objectif est depromouvoir l’autonomisationdesfilles et femmes à travers le sport.

En effet, le 06 mars 2022, restera une date historique pour tous les participants à cette course qui est l’une des articulations d’un projet innovant et pionner sur le continent africain la ‘’Girls CAN’’. Ainsi le quartier Ain Sebaâ de Casablanca sera le point de départ d’une course de 5 Km qui réunira :

  • Plus de 20 entreprises impliquées ;
  • Près de 600 participants amateurs et professionnels ;
  • Une dizaine d’acteurs de la société civile ;
  • Des agents du Ministère en charge de l’Éducation ;
  • Des Représentants des collectivités territoriales ;
  • Des Représentants des Missions Diplomatiques accréditées au Maroc ;
  • Des Représentants du Conseil Économique, Social et Environnemental;
  • Des Universitaires et chercheurs scientifiques ;
  • Des Bénéficiaires de l’ensemble des programmes de Tibu Africa.

Cette course, qui se veut solidaire et sportive, a pour objectif de rassembler les acteurs en provenance de tous les secteurs d’activité, autour d’une cause commune qui est d’accompagner et apporter leur soutien aux filles et aux femmes dans leurs différents projets d’inclusion sociale. A cet effet,un village d’initiatives mettant en avant la contribution du sport dans la réalisation des 17 objectifs de développement durable notamment l’objectif 5 « égalité entre les sexes » sera ouvert toute la journée au grand public. D’autres activités ludiques sont prévues également sur la santé et bien-être, la créativité avec une présentation des déférentes initiatives TIBU Africa sur l’éducation, l’empowerment et l’intégration socio-économique par le sport.

Mettre la gente féminine au centre des préoccupations d’inclusion sociale via l’autonomisation de la fille et l’empowerment de la femme par le sport, est l’un des défis de ce programme qui vise à fédérer les acteurs impliqués en leur rappelant leur rôle essentiel dans le processus d’épanouissement de la fille et de la femme tout en contribuant à la réalisation des 17 objectifs de développement durable.

Read Previous

Extension du Club Med Marrakech La Palmeraie

Read Next

Mme F.Z. Ammor remet des prix aux « meilleures coopératives » féminines

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular