29 novembre 2022

Plus de 500 voyagistes britanniques en conclave à Marrakech

Le coup d’envoi aux travaux du congrès annuel de l’ABTA (Association des Agents de Voyages Britanniques fut donné dans la soirée d’hier au Palais des Congrès de l’hôtel Movenpick Mansour Eddahbi Marrakech. Une importante messe réunissant plus de 500 membres du 10 au 13 octobre, dont les plus importants prescripteurs du voyage britanniques.

Cet événement phare de l’industrie touristique britannique propose un programme de sessions d’affaires de haut niveau animées par des leaders de l’industrie et des experts. Le programme permet aussi à ces prescripteurs de découvrir la ville hôte, Marrakech et son arrière-pays ainsi que les nouvelles expériences offertes par le Maroc.

Pour Adel El Fakir, DG de l’ONMT « Pour le tourisme marocain, c’est une grande opportunité de recevoir les décideurs et les prescripteurs de l’industrie touristique du Royaume Uni. Pour nous, le marché britannique est une priorité. Et depuis la reprise des vols en février dernier, les chiffres montrent que nous sommes revenus à 70% des performances de 2019. »

Et d’ajouter, « Avec 600.000 touristes britanniques accueillis en 2019 pour un total de 2,2 millions de nuitées, ce marché constitue un marché à forte valeur ajoutée qui réunit les conditions pour un développement ambitieux dans les années à venir. Les conventions stratégiques signées en 2021 avec des leaders comme Ryanair ou en cours de signature ces jours-ci avec EasyJet sont la garantie d’une forte augmentation des capacités. »

Ce congrès représente donc une excellente opportunité pour mettre en avant la destination Maroc et plus particulièrement Marrakech auprès des décideurs britanniques et aussi grâce à une importante médiatisation.

Les opérateurs du tourisme marocain sont présents en force. Ces 3 jours intenses constituent en effet une excellente occasion de networking et de business entre les professionnels marocains qui assistent aux travaux de ce congrès et leurs homologues britanniques.

Rappelons que la tenue de cet évènement au Maroc intervient quelques jours après la participation de l’ONMT au Travel média Award à Londres et la réception à Marrakech en fin de semaine dernière du Top Management du géant européen de l’aérien et du voyage EasyJet.

Ce qu’il faut surtout retenir du déroulé de la séance d’ouverture, c’est d’abord l’ambiance fair-play des membres de l’ABTA présents dans la magnifique Salle Royale du Movenpick Mansour Eddahbi (capacité plus de 800 personnes), tout sourire en parfaite symbiose de partage et de communication.

Déjà la brochure de la convention-programme distribuée aux participants est très enviable, grâce à l’effort de recherche dépensé dans son contenu et sa programmation scientifique. De quoi donner des idées à l’associatif marocain chez qui la communication peine à s’y retrouver.

Autrement, le fait que l’ABTA organise son congrès avec une telle qualité logistique interpelle les professionnels marocains pour envisager, pourquoi pas, la résurrection des fameuses Assises du Tourisme, conclave porteur mais enterré depuis de longues années et par le public et par le privé.

Read Previous

Casa José Palmier, le nouveau restaurant glamour de Casablanca

Read Next

Essaouira : 120 femmes au Trek des Gazelles pour la bonne cause

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular