9 février 2023

Exposition « art-Andalus » au Palais Bahia de Marrakech

Le vernissage de l’exposition inédite « art-Andalus » aura lieu le 9 décembre au majestueux palais Bahia de Marrakech. Coordonnée et conçue par Manuel Fernández, à travers Fashion Art Institutedont il est créateur et concepteur, son objectif est de mettre en exergue les liens historiques et culturels unissant les deux nations depuis plusieurs siècles.

Art-Andalus est une occasion unique d’étudier la complexe relation existant entre l’art et la mode. Historiquement, les deux disciplines ont forgé leurs propres domaines distinctifs : l’un d’eux propose l’illusion de quelque chose d’éternel et d’intègre, tandis que l’autre, dans la recherche du futur, progresse à pas de géant et se développe à travers l’habillement.

Al-Andalus dans la rive nord et le Maghreb dans la rive sud ont fait partie d’un territoire uni par le Détroit de Gibraltar. Les flux humains, artistiques et commerciaux se dirigeaient parfois du nord vers le sud; et d’autres en sens inverse dans une interaction culturelle qui façonne un univers complémentaire de l’Orient et de l’Occident, donnant lieu à une culture andalouse-maghrébine qui s’est perpétuée à travers le temps jusqu’à nos jours.

L’exposition art- Andalus vise à témoigner de cette histoire commune à travers la mode et l’art; ratifier l’inter culturalité et la coopération hispano-marocaine et donner une vision futuriste et durable de deux pays unis par leurs coutumes ancestrales.

Manuel Fernández, qui s’est fixé comme mission de partager, de démocratiser et d’universaliser l’art, a voulu rendre hommage à ce métissage culturel à travers la fusion de deux  tenues traditionnelles des deux pays : la djellaba et la robe à traine. Ces deux habits, qui remontent dans le temps et dans notre histoire, ont donné lieu à de pièces extraordinaires sur lesquelles douze artistes ont façonné leurs créations. Les tenues sont accompagnées d’impressionnantes coiffes conçues par la maison Vivas Carrion. Sa source d’inspiration : les filigranes et l’art décoratif de al-Andalus.

Six artistes marocains et six espagnols ont interprété avec de différentes techniques picturales, les ODS des Nations Unies, en mettant particulièrement l’accent sur le Numéro 5 : Egalité des sexes. Les douze tenues de l’exposition ont été confectionnées dans des ateliers inclusifs et réalisées avec des tissus recyclés. Arts-Andalus est un projet durable qui contribuera à renforcer nos liens culturels et sensibiliser également à la nécessité de la mise en œuvre de l’agenda 2030.

Les artistes invités à participer à l’exposition sont Ahlam Lemseffer, Arancha Goyeneche, Eva Armisén, Hajar El Moustaassine, Irene López de Castro, Irene López León, Marisa Maestre, Marta Carrascosa, Nadia Chellaoui, Naïma Amsif, Rahima El Arround y Sara Fratini.

L’exposition, qui se poursuit jusqu’au 9 janvier 2023, s’inscrit dans le cadre de la troisième édition du programme  culturel Visages, organisée entre les mois d’octobre et de décembre dans plusieurs villes marocaines.  

Le programme Visages, qui a comme principal but de rapprocher et de consolider les liens culturels existants entre l’Espagne et le Maroc, est organisé par le Ministère de la Culture et des sports de l’Espagne, en collaboration avec l’Ambassade d’Espagne à Rabat, l’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le développement (AECID) et le réseau des Instituts Cervantès au Maroc, avec le soutien du Ministère de la jeunesse, de la culture et de la communication du Maroc, la Fondation Nationale des Musées, et de différentes institutions culturelles marocaines.

Read Previous

Après les voyagistes allemands à Agadir, l’Onmt reçoit à Marrakech les prescripteurs du tourisme israéliens

Read Next

Festival Manga Al Mouggar de Casablanca

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular