9 février 2023

3ème édition de l’Université de Printemps de Midelt (29-30 avril 2023)

Sous le haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, l’Association Jbel Al-Ayachi de Midelt pour le développement culturel, social, économique et environnemental, organise la 3ème édition de l’Université de Printemps à Midelt et ce, les 29 et 30 avril 2023, en partenariat avec des acteurs nationaux, régionaux et locaux sous le thème de: « les objectifs de développement durable au niveau de la région de Midelt ; Vision à réaliser à l’horizon 2030 ».

A travers cet événement, l’Association Jbel al-Ayachi vise à instaurer l’organisation d’une université d’automne ou de printemps à Midelt sachant bien qu’elle a déjà organisé sa première session, sous le haut patronage de S.M Le Roi Mohammed VI en octobre 2017 en célébration du centenaire de Midelt (1917 – 2017) Sous le thème de : « Midelt : une histoire riche et un bel avenir » et la seconde édition en novembre 2019, sous le haut patronage de S.M Le Roi Mohammed VI, sous le thème de : « Midelt au temps des énergies propres, quel développement est à l’horizon 2030 ? »

Elle vise notamment à faire de la région de Midelt un modèle répondant aux objectifs de développement durable qui tentent de répondre aux défis liés aux sociétés durables, au climat, aux ressources naturelles, à l’eau, à l’environnement et à l’énergie… dans le cadre d’une approche qualitative, de sensibilisation et éducative à tous les niveaux.

Tout cela pour valoriser les ressources potentielles de Midelt et de ses environs aussi bien en ce qui concerne l’énergie (solaire, éolienne et hydraulique) ; la forêt, la montagne et la biodiversité qu’en ce qui concerne  le patrimoine culturel, architectural, urbain et immatériel, le patrimoine minier et géologique sans oublier le sport et la jeunesse notamment féminine et le développement.

Selon ses initiateurs, cet événement créera un dynamisme important à Midelt avec des effets positifs directs sur le plan social, intellectuel, scientifique et économique, à travers la participation et l’échange d’expertise et d’expériences dans le domaine du développement durable pour une meilleure destination.

L’Université de Printemps de Midelt est une rencontre d’intellectuels, d’institutions, d’acteurs régionaux et locaux, de la société civile (collectivités territoriales de Midelt, Rich, communautés rurales, province de Midelt, région du Drâa-Tafilalet) et d’autres acteurs du monde culturel, social, économique, domaines de l’environnement, etc.

Elle réunira  le potentiel de la société civile de Midelt avec des experts sur le sujet du développement durable, dans le but de discuter des défis émergents tels que le changement climatique, l’épuisement des ressources naturelles (eau, biodiversité, etc.), et des questions sociétales (éducation, santé…). Elle doit également répondre aux besoins pressants d’un changement transformationnel vers un développement global, inclusif, équitable et durable à travers l’évolution des modes de consommation et de production et une utilisation plus modérée des ressources.

Les participants à l’Université de Printemps dans la région de Midelt auront l’occasion lors de cette nouvelle édition de faire appel à l’appui de la société civile dans l’élaboration d’une vision générale et la formulation de propositions innovantes pour atteindre les objectifs de développement durable à l’échelle de la région de Midelt et du Drâa -Région du Tafilalet.

L’Université de Printemps de Midelt, organisée par l’Association Jbel Ayachi en partenariat avec la préfecture de la province de Midelt, le conseil régional de Midelt, les communes territoriales de Midelt et Rich, les communes rurales, ainsi que la région Drâa-Tafilalet, acteurs institutionnels et gouvernementaux nationaux, sera l’occasion pour la société civile aussi pour échanger et présenter des propositions susceptibles de contribuer à déterminer les priorités inhérentes au développement durable aux niveaux local, régional et régional.

A rappeler enfin que le concept de développement nécessite en permanence une nouvelle génération d’idées porteuses de visions modernes et réalistes, capables d’accompagner les changements et d’assurer la transition vers des valeurs communes de développement. C’est pourquoi les objectifs de développement durable, également connus sous le nom d’Agenda 2030 pour les objectifs mondiaux, ont été adoptés par les Nations Unies en 2015. Ils constituent un appel mondial à l’action pour mettre fin à la pauvreté, protéger la planète et garantir que tous les peuples vivent en paix et prospérité d’ici 2030.

Mohammed Drihem

Read Previous

La soirée du Réveillon au Kenzi Tower

Read Next

La FLASCAM reconfirme sa proximité avec ses membres

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular