9 février 2023

Au défi du Kilimandjaro en faveur de 100 jeunes filles 

L’alpiniste marocaine Bouchra Baibanou s’apprête à gravir pour la 2ème fois le plus haut sommet d’Afrique, le mont Kilimandjaro, mais cette fois-ci pour une cause sociale et solidaire. En effet, Bouchra Baibanou participe à la première édition de TREK4GOOD 2023 le 3 février prochain, un défi dont l’objectif est de collecter 30 000 € au profit de l’empowerment de 100 jeunes filles en France et au Maroc en situation de vulnérabilité.

En prenant part à cette initiative, Bouchra Baibanou confirme son engagement envers les femmes et poursuit ainsi sa volonté d’être, non seulement une source d’inspiration pour elles, mais aussi de participer à leur épanouissement et à leur bien-être. Le projet TREK4GOOD a également pour ambition de partager avec ces jeunes femmes des valeurs telles que la transmission, la résilience, l’audace et le courage. A ce propos, Bouchra Baibanou déclare : “mon ambition a toujours été de soutenir les femmes et d’être une source d’inspiration pour elles. Il est donc important et naturel pour moi de participer à ce projet qui contribue à promouvoir le développement du leadership féminin. Et je suis d’autant plus fière d’y prendre part aux côtés d’autres femmes leaders dans différents domaines. »

Nathalie Bondetti Lafrie, co-fondatrice de W(e) Talk, Women Empowerment Events, consultante et formatrice pour des projets à impact, Linda Benkacem, consultante et femme de réseau œuvrant au développement des territoires, des hommes et des femmes via le digital et l’IT ainsi que Nadia Hathroubi SafSaf, journaliste et éditrice engagée dans la cause des femmes, participeront également à la première édition de ce défi aux côtés de Bouchra Baibanou.

Ces quatre femmes appartenant à des horizons différents ont décidé de joindre leurs forces pour une éducation et une santé inclusives en soutenant TREK4GOOD. Ce projet leur permettra de tracer une voie facilitant l’ascension sociale et la prise de conscience écologique nécessaires au bien-être de tou.te.s. Ainsi, toutes les quatre ont fédéré autour de ce projet des ambassadrices et ambassadeurs engagé.e.s tels que les journalistes Anne-Laure Bonnet et Samira Ibrahim, les sportifs, Malek Boukerchi et Aya Cissoko, le militant associatif, Abdelaali El Badaoui et la consultante en communication et influence, Fatiha Hajjat.

L’initiative est actuellement en phase de recherche de sponsors et mécènes. Une campagne de collecte est également lancée via crowdfunding : www.helloasso.com/associations/w-e-talk/collectes/kili-for-girlzz-2023

Read Previous

Mazagan Leadership au Féminin

Read Next

Morocco Handmade reçoit tous les honneurs à la 33ème édition du DOMOTEX en Allemagne 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular