25 avril 2024

Inauguration du « Village de vélos VTT électriques » au désert  d’Agafay

Le promoteur Suisse, l’Ambassadeur suisse au Maroc, un vice-président de la région de Marrakech-Safi, 2 représentantes du CRI et le vice-président de la Chambre de Commerce Suisse au Maroc.

Des investisseurs suisses qui vivent au Maroc mais qui sont attachés à Marrakech et à sa région depuis de nombreuses années et qui voulaient faire quelque chose de positif, ont décidé de se lancer dans un projet économique mais également environnemental, à travers des vélos simples et des vélos électriques pour sortir de tout ce qui est énergie fossile engendrant une pollution avec l’utilisation de quads. 

« Là, on veut amener des touristes qui souhaitent faire quelque chose de durable dans le désert d’Agafay ». Ce sont les termes prononcés par son Excellence , Monsieur Guillaume Scheurer, Ambassadeur de Suisse au Maroc qui était accompagné du président de la Chambre de Commerce Suisse au  Maroc pour présider, le 02 mars, la cérémonie d’inauguration du « Village de vélos VTT électriques » au désert  d’Agafay, à une trentaine de kms au sud de Marrakech, en présence des autorités de la région de Marrakech-Safi ainsi que de quelques  professionnels du domaine du Tourisme et des Affaires.

Et d’ajouter qu’il s’agit d’un intéressant projet, réalisé par un citoyen suisse installé à  Marrakech et qui  vise à allier plaisir et activité physique en offrant des excursions au cœur du magnifique paysage désertique d’Agafay et face aux majestueux piques de l’Atlas avec des vélos électriques haute gamme produits en Suisse. 

Son Excellence a précisé que l’essence de ce projet réside dans son empreinte verte: rencontrer la beauté de la nature, tout en la préservant, avec ces vélos électriques à zéro émission de carbone.

il a ensuite précisé  que la durabilité ne se limite pas seulement aux questions énergétiques, mais aussi aux questions d’impliquer la population locale autant que possible dans les projets. Là, le village a bien été impliqué  dans le projet : des guides qui amènent  les touristes en vélo sont des gens du village, il y a eu une  formation pour ces personnes, les mécaniciens qui réparent  les vélos sont également du village, la nourriture pour les touristes qui souhaitent manger après une excursion vient aussi du village. Voilà donc de la  durabilité qui est à la fois dans l’énergie, dans les sources d’énergie mais également par rapport à la population locale et je pense que c’est le modèle qui doit être dupliqué 

Lors de cette rencontre, son excellence a parlé de la  volonté des suisses d’investir davantage au Maroc et surtout du potentiel que représente le Maroc pour la multiplication du nombre des touristes suisses en visite au Royaume.

Il a également parlé de la campagne Maroc terre de lumière déployée par l’ONMT et l’ambassade du Maroc en suisse et de la nécessité d’être à l’écoute des attentes des touristes suisses pour en attirer davantage.

Les personnalités présentes à cette cérémonie ont été invitées à un riche Barbecue ainsi qu’à la dégustation de fondue suisse et Monsieur Guillaume Scheurer a procédé en personne à la distribution  du chocolat suisse à la fin du repas.

Zoubir BOUHOUTE

Read Previous

Pavillon Othali Casablanca se remet au goût du jour

Read Next

ITB Berlin 2023: Quelle chance pour le Maroc ?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *