4 mars 2024

FRS vend la filiale FRS Iberia-Maroc

De gauche à droite : Ronny Moriana (Directeur Général de FRS Iberia), Götz Becker (PDG de FRS) et Tim Gädecken (Directeur Général de FRS Iberia) devant le HSC “Levante Jet“.

(Communiqué de presse)

La compagnie maritime internationale FRS, basée à Flensbourg, se sépare de sa filiale FRS Iberia/Maroc qui propose des services touristiques au nord du Maroc. À l’avenir, les liaisons maritimes entre l’Espagne et le Maroc seront exploitées par la compagnie maritime danoise DFDS.

Créée en 2000, FRS Iberia/Maroc est aujourd’hui la seule compagnie maritime qui exploite tous les ports du détroit de Gibraltar. Elle utilise actuellement cinq catamarans rapides, deux ferrys classiques et un ferry RoRo.

Malgré une forte concurrence, l’activité de FRS Iberia/Maroc a connu un succès extraordinaire en deux décennies. Avec l’essor économique du Maroc et la consolidation du marché commun entre les deux pays, le volume de transports annuels de FRS Iberia/Maroc a augmenté. En 2023, 1,9 million de passagers et 370 000 véhicules sont attendus. La société est désormais l’une des leaders du marché des ferrys entre l’Espagne et le Maroc, forte de son expertise dans l’exploitation des ferrys rapides et du transport de marchandises.

Plus tôt cette année, la société familiale basée à Flensbourg a cherché à s’associer à un partenaire tout aussi solide pour soutenir davantage la croissance de cette marque. DFDS, la compagnie maritime danoise basée à Copenhague, s’est révélée être un allié solide. Principalement active dans le trafic de ferrys en Europe du Nord, elle l’est également récemment dans la région méditerranéenne. Tout comme FRS, DFDS (DetForenedeDampskibs-Selskab) est une compagnie maritime avec une longue tradition, dont les origines remontent à 1866.

Au cours des négociations, il est apparu que la vente complète de FRS Iberia/Maroc était l’étape la plus logique pour les deux entreprises. En conséquence, FRS cède désormais sa filiale aux mains expertes de DFDS. La prestigieuse société danoise continuera d’exploiter le service de ferry dans le détroit de Gibraltar, tout en conservant les employés locaux expérimentés et en maintenant les standards de qualité élevés.

Götz Becker, CEO de FRS Flensbourg, a construit la filiale espagnole en 2001 et a vécu avec sa famille à Tarifa pendant quatre ans. « Nous sommes étroitement liés à nos employés, nos amis et nos navires au Maroc et en Espagne », déclare Becker. « Et nous sommes heureux d’avoir trouvé en DFDS un partenaire qui continuera à gérer l’entreprise de manière éprouvée. Les 750 employés de FRS Iberia/Maroc resteront chez DFDS. »

Ronny Moriana Glindemann, directeur général de FRS Iberia/Maroc, a souligné que cette intégration représente une excellente plateforme pour le développement futur des services aux passagers et au fret.

DFDS, leader du secteur des ferrys et de la logistique, dispose d’une flotte impressionnante de plus de 75 navires modernes et d’une infrastructure de liaisons de ferrys de classe mondiale dans plus de 20 pays. Avec une équipe remarquable de 12 300 employés et un chiffre d’affaires annuel de 3,6 milliards d’euros, DFDS est idéalement placée pour soutenir FRS Iberia/Maroc dans sa quête de croissance.

Ronny Moriana Glindemann a mis en évidence l’enthousiasme de l’ensemble de la direction de FRS Iberia/Maroc qui travaille avec une grande énergie pour une intégration sans faille : « L’avenir offre des opportunités passionnantes pour élever les services et l’expérience client à un niveau supérieur. » La transaction est soumise à l’approbation des autorités de la concurrence espagnole et marocaine compétentes. Le montant de l’achat demeurera confidentiel entre les parties.

Read Previous

Forum mondial du tourisme gastronomique (5-7 octobre Espagne)

Read Next

Les annulations de séjour ne dépassent pas 5% chez Intrepid Travel

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *