22 juin 2024

La RAM réalise son 1er vol neutre en carbone

Le 8 décembre, Royal Air Maroc a marqué l’histoire en effectuant son premier vol neutre en carbone entre Casablanca et Dakar. Applaudissons l’équipage exceptionnel, dont le capitaine Salim Benchekroun, l’officier Meryem Aboulahjoul Idrissi et Sara Ait Benmessaoud, pour cette réalisation remarquable.

Ce vol pionnier a utilisé 40 % de carburant d’aviation durable dérivé d’huiles usagées, propulsant un Boeing Dreamliner 787-9 équipé de moteurs GenX GE Aerospace. Cependant, malgré cette avancée, le défi persiste. En 2023, seulement 0,2 % du kérosène nécessaire à l’industrie mondiale a été produit en carburant d’aviation durable, soulignant la nécessité d’augmenter la production, en particulier au Maroc.

Le Maroc, avec son littoral de 3500 km, un potentiel éolien de plus de 6000 MW, et un ensoleillement moyen de 5 kWh/m2 par jour, est bien positionné pour jouer un rôle de premier plan dans les carburants d’aviation durables. Les énergies renouvelables et l’hydrogène vert sont des atouts cruciaux pour la production de SAF (voie PTL eSAF).

Désormais, l’industrie aéronautique nationale donne la preuve de son engagement à collaborer avec les partenaires, industriels, investisseurs, aéroports et distributeurs de carburant, aux côtés des régulateurs, pour faire progresser cette initiative. Cela est d’autant plus important étant donné que 60 % du carburant utilisé pour ce vol reste conventionnel, mais Royal Air Maroc compensera ces émissions de CO2 dans le cadre du programme volontaire de compensation carbone de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement (FM6E). Une démarche significative vers un avenir aérien plus durable.

Read Previous

2,7 milliards de dollars d’investissements supplémentaires dans le tourisme entre 2023 et 2025

Read Next

Marrakech célèbre sa joie de vivre

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *