22 juin 2024

Comment se porte le tourisme à Casablanca ?

Certainement, le secteur du tourisme dans la région de Casablanca-Settat a amorcé une reprise significative post-pandémie du Covid-19. Les chiffres révèlent une progression encourageante, bien que certaines zones aient encore des défis à relever. Particulièrement à Casablanca, les statistiques de janvier à décembre 2023 indiquent une augmentation de 14% du nombre de nuitées par rapport à la même période en 2022.

Cependant, en comparaison avec l’année référence 2019, une légère baisse de -15% à -20% est enregistrée. Une tendance similaire se manifeste à El Jadida, avec 301 946 nuitées à la fin de 2023, marquant une diminution de 13% par rapport à 2019. Au niveau national, la baisse des nuitées est estimée à -11%.

Plusieurs facteurs expliquent cela, notamment le ralentissement observé depuis septembre 2023, attribué au séisme d’Al Haouz du 8 septembre et à la guerre en cours à Gaza depuis le 7 octobre 2023.

Malgré tout, des signes prometteurs pour l’avenir pointent à l’horizon. L’année 2024 se profile avec l’ouverture de plusieurs établissements hôteliers de luxe, dont le Royal Mansour avec ses 140 chambres, ainsi que d’autres unités 5* et 4* supérieure telles que le Marriott Casablanca, le KAAN Casablanca et Radisson Blu, renforçant le paysage hôtelier de la métropole.

Tout aussi certain que l’annonce de l’organisation de la CAN 2025 et de la Coupe du Monde 2030 ajoute une nouvelle dimension optimiste aux perspectives du tourisme à Casablanca. Des projets d’envergure, tels qu’un Grand Palais des congrès et des Expositions de 2000 places et d’expositions de 12 000 m2 est crucial pour la relance des Congrès et Expositions à Casablanca, mais le processus de validation est en attente depuis juin 2023, avec une estimation de réalisation à la fin de décembre 2023. Aussi .le grand stade de Benslimane, ainsi que les infrastructures de train TGV et de RER pour relier Casablanca à Benslimane-Mohammedia et aux aéroports Mohammed V et Rabat Salé, promettent de stimuler davantage le secteur. En somme, bien que des défis subsistent, l’avenir du tourisme dans la région Casablanca-Settat et au niveau national s’annonce prometteur à court et moyen terme, porté par l’essor d’événements continentaux et mondiaux à venir…

Read Previous

Le Cirque World’s Top Performers se produit à Casablanca (25-28 janvier 2024)

Read Next

Adieu 2023, bienvenue 2024!

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *