13 avril 2024

Face à la concurrence implacable de Ryanair, la RAM revoit ses dessertes domestiques 

En 2023, la Royal Air Maroc aura consolidé sa position en tant que transporteur aérien domestique ambitieux, avec un réseau exceptionnel de 23 liaisons aériennes régionales. Ces connexions essentielles ont tendance à renforcer les liens entre les différentes régions du Royaume. Normal, Ryanair aura remué le cocotier de la compétitivité pure et dure, en appliquant des tarifs inédits pour les vols inter villes au Maroc.

Ceci étant, le transporteur national fait comme il peut pourvu de grignoter des parts et sauver ainsi l’honneur.

Dans sa nouvelle stratégie domestique, le hub central de Casablanca sert comme point névralgique, avec 15 liaisons vers diverses villes marocaines. Ces liaisons ont facilité la connectivité entre les régions, favorisant ainsi les échanges culturels et économiques. De plus, huit liaisons transversales ont été établies, reliant efficacement les autres villes entre elles.

Un aspect notable de ce réseau est la collaboration avec six régions du Royaume et le soutien de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) pour une ligne spécifique. Ces partenariats stratégiques ont permis d’optimiser les itinéraires et d’offrir un éventail diversifié de destinations.

En termes de fréquences hebdomadaires, le réseau de RAM a atteint un total impressionnant de 76. Parmi celles-ci, 19 liaisons sont conventionnées, soulignant l’engagement de la compagnie envers la connectivité régionale. Ces fréquences permettent un accès plus accessible et fréquent aux différentes destinations, répondant ainsi aux besoins variés des voyageurs.

Les tarifs, reflétant la volonté de RAM de rendre le voyage aérien abordable, varient en fonction des itinéraires. Par exemple, la liaison Casablanca – Dakhla offre 14 fréquences hebdomadaires à un tarif de 1 000 MAD TTC. De même, les liaisons vers Agadir, Laâyoune, et Dakhla sont proposées à des tarifs compétitifs, contribuant ainsi à la démocratisation du transport aérien.

La flotte diversifiée de RAM, composée d’ATR72-600, Embraer 90 et Boeing 737-800/737-800Max, représente un élément clé de la réussite de ces liaisons. Cette flotte mixte permet à la compagnie de s’adapter efficacement à la demande fluctuante et d’assurer un service de qualité.

A terme, l’évolution du réseau domestique de RAM en 2023 témoigne de son engagement continu envers l’amélioration de la connectivité nationale. Ces liaisons aériennes ont non seulement rapproché les régions marocaines, mais ont également contribué au développement économique et touristique du Royaume.

Read Previous

Camel Cycle lance à Casablanca une nouvelle gamme de motos 

Read Next

1ère édition des Art & IP Talks à Casablanca 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *