13 avril 2024

Les indicateurs de janvier semblent rassurants, mais…

Certes, le Maroc continue d’attirer des visiteurs du monde entier, avec une augmentation notable de son nombre de touristes en janvier 2024 par rapport à l’année précédente, selon les données de l’Observatoire du Tourisme. Analysons de plus près les tendances du marché émetteur et des destinations touristiques dans le royaume.

Les principaux marchés émetteurs de touristes au Maroc ont enregistré une légère dynamique. Avec 122 330 touristes, la France demeure le principal marché émetteur pour le Maroc en janvier 2024, enregistrant une augmentation de 11% par rapport à janvier 2023. Alors que l’Espagne maintient sa position avec 88 291 touristes, affichant une stabilité par rapport à l’année précédente.

Le Royaume-Uni a quand même enregistré une performance en se démarquant avec 53 965 touristes, soit une croissance notable de 24% par rapport à l’année précédente. Une croissance presque similaire au marché allemand, étant donné que l’Allemagne affiche une croissance significative de 28%, accueillant 21 264 touristes au Maroc.

Malgré une légère baisse de 2%, l’Italie reste un marché important avec 22 442 touristes.

Pour leur part, les Pays-Bas connaissent une augmentation de 27%, contribuant ainsi au marché touristique marocain avec 14 403 visiteurs. Tandis que la Belgique enregistre également une croissance solide de 17%, avec 13 884 touristes. Excellente performance de la Pologne qui se distingue avec une augmentation remarquable de 75%, accueillant 11 348 touristes. Mieux : La Chine enregistre une croissance spectaculaire de 101%, avec 8 460 touristes visitant le Maroc.

Bien sûr, l’Arabie Saoudite contribue également à la croissance du tourisme au Maroc avec une augmentation de 34%, accueillant 7 025 visiteurs.

Seuls les États-Unis demeurent à la traîne, en enregistrant une baisse de 10%, avec 17 490 touristes visitant le Maroc en janvier 2024.

Ainsi, le total des arrivées touristiques, sans compter les Marocains résidant à l’étranger (MRE), le nombre total de touristes atteint 494 208, enregistrant une augmentation de 11% par rapport à l’année précédente. Avec les MRE, le nombre total s’élève à 992 541, affichant une croissance de 10%.

Au niveau du classement des destinations touristiques au Maroc par nuitées durant la même période, on constate encore le leadership de Marrakech qui demeure la destination touristique la plus prisée, enregistrant 692 525 nuitées et une croissance de 12%. La Ville Ocre est suivie par Agadir qui maintient sa popularité avec 418 716 nuitées, affichant une augmentation de 17% par rapport à l’année précédente. Essaouira connaît une croissance significative de 25%, avec 41 386 nuitées. Oued Ed-Dahab (Dakhla) se démarque avec une croissance remarquable de 61%, enregistrant 18 652 nuitées.

Bon an mal an, les statistiques démontrent que Casablanca enregistre une légère augmentation de 1%, avec 138 359 nuitées seulement. Même son de cloche pour Rabat qui enregistre une légère croissance de 3%, avec 58 648 nuitées.

Au nord, Tanger connaît une baisse de 9%, accueillant 87 343 nuitées en janvier 2024.

Fez connaît une baisse de 17%, avec 53 160 nuitées, au moment où Ifrane connaît une augmentation de 8%, avec 18 996 nuitées et Al Haouz enregistre une baisse de 6%, avec 37 079 nuitées.

D’après ce dispatching opéré d’après les chiffres officiels, il en ressort que le Maroc enregistre un total de 1 763 215 nuitées, affichant une croissance de 8% par rapport à l’année précédente.

Comme quoi, le Maroc continue de séduire les touristes du monde entier avec sa diversité culturelle, son patrimoine historique riche et ses paysages magnifiques. Avec une augmentation notable du nombre de touristes et des nuitées dans différentes destinations, le pays se positionne comme une destination touristique de premier plan en janvier 2024.

Read Previous

Que dire des prix Iftar Ramadan dans les restaurants de Casablanca ?

Read Next

Offres Ramadan au Vichy Thermalia Spa Moulay Yacoub

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *