30 mai 2024

Menace sur le lac Afenourir 

Après la disparition du Lac Dayet Aoua relevant du Complexe des trois Lacs (Aoua-Hachlaf-Ifrah) classé « Site Ramsar des Lacs d’Imouzzer Kandar » en 2019 dans le Moyen Atlas suite aux longues années de sècheresse qui ont sévit dans la Région mais aussi et surtout ; à cause de l’exploitation irrationnelle et incontrôlable de la nappe phréatique et des ressources en eau par des forages autorisés et plusieurs autres illicites pour l’irrigation des grandes fermes de pomiculture Hydrovores qui ont poussé comme des champignons dans cette zone ; le Premier Site Classé RAMSAR depuis 1980 dans le Parc National d’Ifrane au Cœur du Moyen Atlas qu’est le « Site Ramsar Lac Afenourir » est aujourd’hui et plus que jamais ; menacé de connaitre le même sort fatal lui aussi si rien n’est fait pour arrêter le massacre qui menace la survie de cette Zone Humide Classée Site Ramsar. 

En effet ; des informations persistantes interpellent aujourd’hui et avec insistance ; aussi bien les ONGs Nationales et Internationales que les responsables en charge de la Gestion du Parc National d’Ifrane qui abrite ce site d’importance mondiale au Cœur du Moyen Atlas ; il s’agit d’informations concernant l’installation prochaine de deux grands projets agricoles dans la Zone du Site Ramsar du Lac Afenourir par des Investisseurs intéressés par l’exploitation de deux parcelles de 100 hectares chacune qui ont déjà déposé leurs demandes pour des projets agricoles qui vont ; soit disant ; créer des emplois et générer des revenus et que leur demande est encore en phase d’étude. Selon ces mêmes informations Bruitées, on apprend que Huit Nouabs des ayants droit d’exploitation de la Zone en question pour l’élevage ont signé et donné leur accord pour la réalisation de ces projets qui menacent l’existence même du Site Ramsar Lac Afenourir surtout en ces temps de Crise hydrologique que connait le pays a cause de la sécheresse et des changements climatiques. 

      A Souligner que le Lac Afenourir classé site Ramsar est un lac naturel de haute altitude (1 798 m) qui s’étend sur 800 ha dans le Moyen Atlas où il fait partie du territoire du parc National d’Ifrane. Son nom est d’origine Amazigh « Af » qui signifie le sein et « Aourir» qui désigne la colline. Il est classé « Site Ramsar » en 1980 et cette nomination est liée au fait que le lac a toujours joué un rôle nourricier primordial pour le cheptel et la pérennité des activités agricoles de la population locale dans cette zone montagneuse.

      La richesse ornithologique de ce beau Site en Danger de nos jours, est représenté par plus de 30 espèces d’oiseaux qui peuvent être observés sur le lac parmi eux : la Foulque macroule, la Foulque à crête, le grèbe à cou noir, Héron cendré…Ces Oiseaux donnent à cet étang un certain intérêt qui a encouragé à le maintenir comme site RAMSAR ce qui fait de lui aussi un site ornithologique. Le lac est un véritable lieu de découverte, de repos et de connexion avec la nature.

Mohammed Drihem 

Read Previous

Le Royal Mansour Marrakech couronné Meilleur Lieu de Mariage 2024

Read Next

Le Royal Mansour Casablanca rouvre avec engagement sur l’excellence 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *