30 mai 2024

Marrakech partage son bonheur 

L’Université Cadi Ayyad de Marrakech, le Think Tank en économie du Bonheur (GREB), le Conseil Régional du Tourisme de Marrakech (CRT), et l’Observatoire Marocain du Bonheur (OMB) se sont réunis pour annoncer la 4ème édition de la Journée Internationale du Bonheur (JIB). Cet événement aura lieu le 11 mai prochain à la Cité de l’Innovation de Marrakech. La journée promet d’être riche en échanges, discussions et idées sur l’économie du bonheur, mettant l’accent sur le concept de la « Bahja », un terme symbolisant la joie de vivre marrakchie.

Le Think Tank GREB, avec ses partenaires, revisite ce concept traditionnel de bonheur, mettant en lumière la « Bahja ». Cette notion, comme l’a souligné Hamid Bentahar, Président du Conseil Régional du Tourisme de Marrakech, est un élément fondamental de l’identité marrakchie. Bentahar déclare : « Je souhaite faire de la BAHJA, cette joie de vivre à la marrakchie, un élément fondamental de l’identité et du patrimoine immatériel de Marrakech et du Maroc, à partager avec le monde entier. Notre objectif est de développer ce concept pour qu’il devienne un pilier du récit national et un contributeur au Bonheur National Brut (BNB). »

Au programme de la Journée Internationale du Bonheur et de l’Bahja, plusieurs tables rondes aborderont des thèmes clés comme le World Happiness Report et le positionnement des pays en fonction de leur niveau de bonheur. Les débats seront animés par des experts, offrant un cadre propice aux discussions sur des questions essentielles : pourquoi le Maroc est-il classé derrière l’Algérie et la Tunisie dans ce rapport? Comment le Maroc peut-il améliorer son score de bonheur national? Ces réflexions visent à explorer des solutions pour accroître le bien-être collectif.

L’événement ne se limite pas à des débats académiques. Il vise à inspirer et émouvoir, rappelant à tous que le bonheur n’est pas seulement un concept théorique mais une aspiration profondément humaine. Les organisateurs souhaitent souligner que le bonheur n’est pas un luxe, mais un droit humain fondamental. Des politiques publiques et des actions sociales sont nécessaires pour promouvoir un monde où chacun peut accéder au bonheur.

Le programme de la Journée Internationale du Bonheur et de l’Bahja (JIBB) comprendra :

– Une présentation de la journée par Bachir Lakhdar.

– Des tables rondes sur le thème de la « Bahja », animées par Hamza Krimis avec des intervenants comme Amine Ait Moumma, Hamid Bentahar, Abdeljalil Lokrifa, et Abdelilah Tabit.

– Une table ronde sur l’économie du bonheur et les indicateurs sociaux, animée par Essaid Tarbalouti avec des participants tels que Oumayma Banouar, Gaël Brulé, Abdelghani Chehaybet, Anthony Lepinteur, et Alex Song.

– Un atelier de réflexion sur l’économie du bien-être, du bonheur et de la « Bahja », animé par Noureddine El Bouazizi et Maria Elghezaoui.

Cette journée est bien plus qu’un simple événement académique. C’est un appel à l’action, un moment de solidarité où l’empathie et la compassion sont les maîtres mots. La Journée Internationale du Bonheur et de l’Bahja incite chacun de nous à unir nos forces pour construire un monde où le bonheur est accessible à tous, un monde où chaque individu a le droit de trouver la joie et le bien-être. Rejoignez-nous pour cette journée exceptionnelle qui promet d’être à la fois inspirante et engageante!

Read Previous

Brasserie La Bavaroise Casablanca rénovée… avec terrasse

Read Next

Emirates Group Invite les experts marocains en technologie à y faire carrière 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *