22 juin 2024

Journées virtuelles à Casablanca

« Réalité mixte », « NFT », « blockchain », « métavers », « hybridations ». Autant de termes nouveaux et de concepts nébuleux qu’il n’est pas toujours facile de maîtriser. L’Institut français de Casablanca propose d’explorer les nouvelles formes de création à travers un programme riche.

ALPHALOOP, spectacle en réalité mixte, déambulatoire, dans l’espace public, propose d’expérimenter la pratique imaginée du techno-chamanisme. Le public est emmené par deux guides – LUI et le MÉTA – dans une aventure spirituelle inédite, collective et théâtralisée. Le dispositif ne permet qu’une jauge de cinq personnes par représentation et le spectacle aura donc rythmé le week-end avec cinq représentations par jour : à 10h, 11h30, 15h, 16h30 et 19h.

Une exposition inédite de NFT dans la galerie de l’IFC. Exposer des NFT dans le monde réel n’est pas anodin car leur existence est par définition virtuelle. L’Institut français de Casablanca propose de plonger dans le monde du crypto-art et de découvrir une sélection d’œuvres NFT, proposées par Ox4rt.

NFT signifie en anglais « non-fungible token », soit « jeton non fongible » en français. C’est un fichier numérique auquel est attaché un certificat d’authenticité numérique, le rendant unique et non interchangeable.

En obtenant un NFT, un acheteur devient le propriétaire exclusif d’un bien numérique: une peinture, une vidéo, une photographie, un mème, un élément de jeu vidéo, un film, un tweet etc. C’est sur les NFT que se base le principe de crypto-art.

En marge de l’exposition, le public en a appris plus sur le monde de la crypto lors d’ateliers, de rencontres et d’une conférence plénière intitulée « Les NFT au-delà des idées reçues : quel impact pour la culture? ».

Le jeu vidéo : une pratique centrale dans le FabLab de l’IFC Véritable objet culturel, le jeu vidéo occupe une place essentielle dans la programmation de l’IFC : ateliers, workshops, conférences et sessions de jeu sont organisés régulièrement au sein du FabLab. Lors des Journées du virtuel, le public a pu découvrir les créations des participants de la Global Game Jam®, ce rendez-vous incontournable de la sphère vidéoludique. Les membres de la Moroccan Gamedev Community, guidés par Abdellah Alaoui Mdarhri et Tarik Boumhaouss ont présenté leurs créations réalisées lors de ce hackathon de 48h qui a eu lieu les 3, 4 et 5 février à l’Institut français de Casablanca.

Read Previous

Forsa célèbre ses 10.000 porteurs de projets

Read Next

Bottega Veneta ouvre à Casablanca

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *