26 mai 2024

Mme la Ministre du Tourisme invitée du CRT Casablanca-Settat

Une semaine après l’annonce officielle de la Feuille de Route par Mme la Ministre du Tourisme au Sofitel Casablanca Tour Blanche, c’est au tour de Four Seasons Casablanca de vivre, ce mercredi 29 mars, des moments d’échanges professionnels fairplay, à l’initiative d’Othmane Cherif Alami, Président du CRT Casablanca-Settat. Ce sera, ainsi, la première rencontre du genre avec un CRT concernant  le suivi et opérationnalité de la feuille de route touristique régionale. Cette opportunité d’agenda top départ est surtout due à la disponibilité du CRTCS en termes de chantiers touristiques prioritaires à développer dans la région ainsi qu’une vision pragmatique des besoins exprimés par les professionnels pour mieux préparer la destination à des lendemains radieux et pérennes.

Une étape très appréciée par les membres du Bureau du CRT Casablanca-Settat recevant Mrs Fatim-Zahra Ammor Ministre du tourisme, Mrs A Belkziz, Vice-Présidente de la Région de Casablanca – Settat, Mr le Secrétaire Général du ministère du Tourisme, Mr Imad Barrakad, Président  de la SMIT, Mrs Fatema Bouabd, Déléguée de l’ONMT, les responsables de Casablanca Event et Animation et, bien sûr, l’incontournable Hamid Bentahar, Président de la CNT toujours à l’affût des rencontres co-constructives, comme celle-ci d’ailleurs.

Les interventions étaient très intéressantes et ciblées pour aller justement droit au but « afin de partager les différentes actions réalisées et les prévisions 2023/2030 pour notre région en s’appuyant sur 3 axes prioritaires:

1 Grand Palais des Congrès et Expositions de Casablanca, Centre des congrès et Exposition ex OFEC en transformation pour une livraison programmée pour 2024. Un acquis bonifiant l’industrie du MICE pour le développement de laquelle le CRTCS a vraiment milité, avec l’appui précieux de la Région et la SDL Casablanca Event & Animation.

2- Développement Régional du Tourisme Rural et ces nombreux points d’intérêt disponible et en cours, sachant que le territoire est à 80% occupé par le rural. Nécessité alors d’en vivifier l’économie locale via les activités touristiques.

3- Promotion du Tourisme Culture, Événementiel week-end pour améliorer le taux d’occupation des unités d’hébergement agréées.

Points que Mme la ministre a déclaré qu’elle était très réceptive et dont son département en a identifié les filières dans sa feuille de route.

Cette réunion a été l’occasion pour le CRTCS de solliciter l’intervention de Mme la Ministre auprès des départements ministériels concernés en vue de surmonter certains obstacles ponctuels comme les différentes nuisances causées par la gestion des taxis devant l’entrée des hôtels ou carrément à la sortie de l’aéroport. Dans le même ordre d’idées, O. C. Alami a soulevé la question du Quai neuf de croisières toujours en attente d’ouverture, comme le Grand Théâtre, la disponibilité récente du nouvel espace rénové de l’ex-Église côté Parc de la ligue Arabe, favorable à la tenue d’événements importants et que le Président Alami rêve de voir un jour devenir un institut du monde africain pour la culture et les arts. . De grandes ambitions, certes, mais « surtout notre volonté d’agir en étroite coopération entre les différentes parties à recevoir 5 millions de visiteurs pour la région en 2030 »…

Read Previous

Expo à Ifrane sur la vie sauvage

Read Next

Ftour face à la mer au Hyatt Regency Taghazout

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *