29 mai 2024

Oasis Into the Wild Ouarzazate

Oasis Into the Wild dévoile les premiers noms d’artistes de son affiche 2023, ainsi que le tout nouveau site où se déroulera la deuxième édition du festival. Du 27 au 29 octobre prochain, Oasis: Into the Wild se tiendra à l’iconique Atlas Studios de Ouarzazate au Maroc, où des films et séries aussi épiques que Gladiator, Game of Thrones et La Momie ont été filmés. Cette édition sera l’occasion d’une nouvelle fête sensorielle ultime avec un panel d’artistes internationaux de classe mondiale comme Honey Dijon, DJ Koze, Jyoty, Partiboi69 b2b LB aka Labat, Romy, Sofia Kourtesis et TSHA, ainsi qu’une sélection soigneusement choisie de talentueux artistes marocains. Into the Wild est le plus récent concept imaginé par l’équipe à l’origine du Festival marocain Oasis .

En invitant au voyage à travers le Maroc depuis sa base originelle de Marrakech, Into the Wild poursuit l’appel à la danse du Oasis Festival en le reliant à l’excitation de la découverte d’un pays unique, dont les multiples destinations sont autant de nouveaux endroits à apprécier à travers la musique, la culture et le bien-être.

Musicalement, le programme d’Into the Wild 2023 s’annonce copieux, avec Honey Dijon, rien moins que le collaborateur de la célèbre lauréate du Grammy Award Beyoncé, tête d’affiche de la première salve d’artistes annoncés. On retrouvera également les toujours étonnantes sonorités du boss du label Pampa, DJ Koze, le métissage bouillonnant de musique clubbing de la native d’Amsterdam (mais désormais basée à Londres) Jyoty, ou encore la très attendue rencontre en b2b de l’énigmatique selector australien Partiboi69 et du Français LB aka Labat. Romy du groupe The xx nous fera découvrir un set hybride où elle jouera des morceaux de son nouvel album solo, tandis que des touches plus world-music résonneront avec la productrice, vocaliste et DJ péruvienne Sofia Kourtesis, et que house et techno trouveront leur expression la plus prospective et poppy avec la Londonienne TSHA.

En fouillant encore davantage la programmation, on pourra trouver les paysages post-rave du producteur britannico-pakistanais Ahadadream, le mix éclectique de funk, de soul et de jazz de la selector portugaise des ondes de la radio NTS Mafalda, la house-garage généreuse de l’expérimenté Todd Edwards, la techno crue de Maelstrom & Louisahhh, l’art des beats décalés de l’expert en soul psychédélique Jitwan, et tout le large spectre électronique irradiant des sons d’artistes aussi divers que Goya Gumbani, Kampire, Nabihah Iqbal, Nooriyah, Paula Tape et Tarzsa.

Parmi la nouvelle scène d’artistes marocains émergents, talents en devenir ou artistes déjà confirmés, il faudra aussi citer les AliA, ANÏA, AMVN, Capra, Driss Bennis aka OCB, Kawtar Sadik, Kosh, Liver J, Nathabes B2B Abel Ray, NOMADS et OJOO GYAL à ne pas manquer.

Hormis le dancefloor, Oasis Into the Wild offrira également un vibrant mélange de stimulation sensorielle. Des ateliers de présentation de cuisine contemporaine marocaine avec une expérience de dîner en mode pop-up sur site seront proposés. D’autres fenêtres permettront de découvrir l’art le plus pointu et chatoyant en provenance des créateurs nord-africains les plus en vue. Il y aura encore de nombreuses opportunités de se relaxer et de se ressourcer grâce à toute une pléiade d’activités de bien-être.

Tout cet alléchant programme se déroulera au coeur des mondialement renommés Atlas Studios de Ouarzazate, plateau de tournage ultra-culte de nombreux films à succès d’Hollywood localisé au beau milieu de sidérantes vues sur le paysage désertique environnant. Les trois heures de route entre Marrakech et Ouarzazate figurent parmi les plus impressionnantes d’Afrique du Nord, et feront traverser les majestueuses montagnes de l’Atlas dans un inoubliable voyage. Des bus spécialement affrétés emmèneront les clients directement à destination de plusieurs points de Marrakech, y compris l’aéroport, avec réservation en ligne possible directement depuis le site internet du festival.

Read Previous

Taghazout abrite la 6ème édition du Festival Origins (28-29 avril)

Read Next

Partenariat pour la bancarisation des artisans et AMO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *