23 avril 2024

Le secteur privé suisse espère intensifier la coopération économique avec le Maroc

(Communiqué de presse)

La présence économique suisse dans la région de Marrakech-Safi a été renforcée suite à l’ouverture du premier bureau régional de la Chambre de commerce suisse au Maroc dans la ville de Marrakech. 

Cette ouverture qui a pour objectif  d’accompagner les membres de la communauté suisse (environ 400 personnes), et de saisir les opportunités économiques offertes par la région, s’inscrit dans le cadre du programme fixé par la Suisse, visant à créer des bureaux dans différentes régions du Royaume, qui jusque la avait  concentré sa présence dans  la région de Casablanca, capitale économique du Maroc.

Dans ce cadre , Yassine Halhoul, directeur du bureau régional de la Chambre de commerce suisse à Marrakech, a indiqué que les activités de la Chambre de commerce suisse, qui ont été lancées à Marrakech, visent à renforcer la coopération entre le Maroc et la Suisse, soulignant que La ville de Marrakech n’est pas seulement une destination touristique, mais une zone industrielle et une destination pour les entrepreneurs et hommes d’affaires marocains et suisses en ajoutant que les hommes d’affaires suisses s’intéressent de plus en plus à la région de Marrakech Safi.

Yassine Halhoul, entrepreneur résidant en Suisse et au Maroc, possédant une vaste expérience dans le domaine des affaires, a souligné  » que l’inauguration du nouveau bureau régional de la Chambre de commerce suisse à Marrakech a été dictée par la réputation internationale de la ville ocre et de son dynamisme économique’’ et d’ajouter que ‘’les hommes d’affaires suisses s’intéressent davantage à la région de Marrakech-Safi, notamment dans le domaine de l’hôtellerie, étant donné que la Suisse possède la plus grande école hôtelière à Lausanne, qui est connue comme la meilleure école hôtelière au monde’’, indiquant que le secteur privé suisse souhaite intensifier la coopération et les échanges économiques avec le Maroc.

Après avoir rappelé que la Suisse est une puissance économique, financière et commerciale, Yassine Halhoul a mentionné la présence de nombreuses entreprises suisses dans la région de Marrakech-Safi, étant donné que la Suisse est un centre de recherche scientifique, de créativité, d’innovation et d’éducation en affirmant que le Maroc et la Suisse entretiennent d’excellentes relations, louant le dynamisme de la région Marrakech-Safi et ses riches potentialités touristiques et économiques et agricoles.

Mr Halhoul a indiqué également que le Maroc est un partenaire économique majeur pour la Suisse, ‘’c’est un marché de premier plan et une source de croissance, en particulier pour une économie exportatrice telle que l’économie suisse’’, soulignant que le Maroc, de par sa situation géographique, est également un lien avec l’Afrique et une puissance économique sur le continent.

Il a relevé le potentiel du Maroc, notamment de la région Marrakech-Safi, en termes d’attraction d’investissements, soulignant les opportunités de partenariat qui s’offrent au Maroc et à la Suisse dans divers domaines.

Après avoir salué le dynamisme des relations existantes entre le Maroc et la Suisse et les progrès réalisés dans le Royaume, Yassine Halhoul a appelé les hommes d’affaires et entrepreneurs des deux pays à saisir les différentes opportunités d’investissement offertes par le Royaume et la Confédération helvétique.

Il a mis en exergue les excellentes relations diplomatiques entre les deux pays, rappelant l’ascension du Royaume du Maroc sur le plan socio-économique à tous les niveaux au cours des deux dernières décennies, grâce à une vision royale ambitieuse et des projets de développement stratégiques et équilibrés, notamment en termes des infrastructures.

Halhoul a conclu en signalant les importantes potentialités  géopolitiques, géographiques, politiques et économiques du Maroc, rappelant la stabilité dont jouit le Royaume, ses indicateurs macro-économiques positifs, ses infrastructures et sa situation géographique distinguée, compte tenu de sa proximité avec l’Europe et de son affiliation avec l’Afrique.

A Noter que le Maroc  accueille une cinquantaine d’entreprises suisses  qui emploient 8.000 personnes dans divers secteurs, dont l’agroalimentaire et la chimie. La Suisse se situe de ce fait dans «le top des dix meilleurs investisseurs» dans le Royaume. D’un autre coté, le chef de la diplomatie suisse Ignazio CASSIS a qualifié lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue marocain, Nasser BOURITA, la relation entre le Maroc et la suisse, qui date de plus de 60 ans de ‘’solide ‘’ en ajoutant qu’avec la création d’un groupe d’amitié parlementaire Maroco-Suisse et la formation d’un comité permanent sur la migration , cette relation connaîtra prochainement un nouvel élan . Le ministre suisse a d’autre part annoncé une prochaine visite au Maroc du président du Parlement de la confédération suisse au Maroc.

Read Previous

A quand la publication officielle des statistiques touristiques de mai 2023 ?

Read Next

Accor opte pour Mutris et se délaisse de Risma

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *