26 mai 2024

L’italienne E. Gaudiano remporte la 1ère étape du Morocco Royal Tour

La première étape de la 12ème édition du Morocco Royal Tour (MRT) s’est clôturée avec Le Prix de S.A.R Le Prince Héritier Moulay El Hassan,dont la victoire a été remportée par l’Italien Emanuele Gaudiano, fidèle parmi les fidèles du Morocco Royal Tour.

Sur les trente-cinq couples au départ de ce Grand Prix Coupe du Monde à hauteur 1m55 qui se disputait en deux manches, seuls neuf d’entre eux allaient pouvoir se disputer la victoire.

Le seul Marocain à repartir en deuxième manche, Zacharias Bourguignon, prend la 8ème place de ce Grand Prix avec son jeune hongre de 8 ans, Junius VD Heffinck Z. Le couple signe un parcours parfait sur les barres mais sont pénalisés de deux points de temps dépassé qui les écarte de la bataille pour la victoire. Celle-ci allait se jouer entre les sept sans-fautes de la première manche avec trois cavaliers italiens dans le lot. Statistiquement, la Squadra Azzura avait les meilleures chances de l’emporter. « Cette différence, je l’ai faite essentiellement entre les deux avant-derniers obstacles où j’ai demandé quatre foulées à Nikolaj là où les autres en ont fait cinq et après je suis parti très vite sur les dernier obstacles», expliquait l’Italien qui a rendu hommage à Nikolaj : « Ce n’était pas un cheval facile. Je le monte depuis qu’il a 4 ans, il est effectivement très fort (sourire), mais désormais c’est un bon cheval de 4 et 5*, et ce n’est pas sa première victoire en Grand Prix 4* ».

Ce Grand Prix était particulièrement agréable à suivre, très fluide, peu de fautes subtilement réparties sur l’ensemble du tracé : « Quand je construis un parcours, explique le chef de piste olympique Gregory Bodo, je tiens compte du plateau de chevaux, bien sûr, mais ici, je dois également tenir compte de la foule, nombreuse, qui réagit avec force et a fait vivre cette épreuve à chaque cheval. Mon idée était de proposer un parcours de Coupe du monde, un Grand Prix pensé pour les chevaux dans le mouvement en avant avec le souci de les protéger. C’était un parcours qui était ouvert et qui devait être à la portée de tout le monde et preuve en est le nombre de 4 points (douze ndlr) »

Plus tôt dans la journée, le Grand Prix 1* de la Garde Royale voyait la première victoire polonaise au MRT. Elle est signée par le rookie Varsovien de 25 ans Adam Grzegorzewski avec le jeune hongre holsteiner de 7 ans, DarkFire (par Darcodello) et surtout elle s’inscrit dans un plan plus ambitieux : « L’équipe de Pologne s’est qualifiée à Prague pour les Jeux olympiques de Paris 2024 et je suis ici pour me préparer. J’ai besoin d’expérience, de me consolider et c’est pour cela que je prends part aux trois étapes du Morocco Royal Tour ».

Rendez-vous dans 3 jours, au siège de la Fédération Royale Marocaine des Sports Équestres à Dar Es Salam, pour la deuxième étape de cette édition du Morocco Royal Tour.

Read Previous

Ski Club Ifrane célèbre son 87ème anniversaire

Read Next

Casablanca abrite la 8ème édition du Digital Payment Africa Forum

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *