26 mai 2024

D’ici 2030, il y a cette image d’un Maroc enviable !

Sans conteste, la belle victoire internationale du Maroc pour abriter en 2030 la Coupe du Monde de Football se situe au niveau du formidable travail qui a été fait, l’excellente mobilisation et la logistique mise dans sa candidature. Et du coup, le retour de la compétition sur le continent africain, après une première édition africaine en Afrique du Sud en 2010. Hommage aussi à l’endroit de la « task force » qui s’est bien démenée confirmant la capacité du Maroc à organiser techniquement le Mondial 2030.

Un lobbying sans précédent fut donc déployé pour obtenir gain de cause auprès des pays votants, faisant la promotion du Maroc, notamment de son tourisme, à travers contacts directs, modules vidéo, chansons de stars internationales, médias, agences de voyages, etc.

Deux victoires, donc, dans la promotion de l’image touristique du Maroc auprès des marchés du monde.   

Contrairement aux divagations ennemies malfaisantes et autres stratagèmes de la mouvance « nuire », le Maroc se positionne paisiblement dans le concert des nations car il est sur les voies continues du progrès et de la croissance dans la plupart des secteurs clefs de son économie, y compris le tourisme quoique l’on dise.

Sa stabilité, garant de sa force touristique, la qualité de son offre, son attractivité des investissements touristiques en sont la preuve. Bien sûr, il reste encore beaucoup à faire pour être plus performant. Mais cela arrivera tôt ou tard.

L’important est que le Maroc est une force tranquille qui laisse venir. Il gagne en confiance auprès des grandes puissances de ce monde et des influences internationales. Grâce à un régime politique pérenne qui lui vaut le respect, un islam modéré qui en fait l’exception. Les plus forts de la planète en louent l’exemple et les grands bailleurs de fonds en soutiennent les initiatives, comme ce fut le cas dans la candidature 2030 du Maroc. Et quel soutien !

Tous les professionnels trouveront leur compte en 2030, date butoir d’ailleurs de la Feuille de Route, quelle belle coïncidence: les hôteliers, les voyagistes, les transporteurs et les différents fournisseurs de la chaîne touristique. Imaginez tout le monde faire son plein. En effet, la coupe du monde de football,  là où elle a d’ordinaire lieu, a toujours prouvé qu’elle est un formidable catalyseur de dynamique touristique : des millions de supporters accompagnent les équipes en compétition, des dizaines de milliers de nouveaux emplois créés et des retombées certaines en termes d’image.

Peut-être que l’Onmt, la CNT et les associations professionnelles ont, elles aussi, à jouer un rôle de faire-valoir pour obtenir gain de cause. Au même titre qu’au niveau des autres intervenants dans la santé et de la mobilité d’accompagner, dès à présents, cet événement pour être bien au rendez-vous de leur engagement envers le pays…

En attendant, l’empreinte d’un grand roi pour son peuple ! Belle leçon d’efficacité. A nous de faire le reste.

Read Previous

L’ONMT marque une présence remarquable aux assises du FMI et de la BM

Read Next

Hilton Tangier Al Houara Resort & Spa certifié «Great Place to Work» 2023

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *