25 mai 2024

M. Scaulfaire remporte le Prix de Feue Son Altesse Royale la Princesse Lalla Amina

Lors de la deuxième étape du Morocco Royal Tour, qui s’est tenue à Rabat le 13 octobre 2023, la cavalière belge Marine Scaulfaire , accompagnée du cheval « Cuba Libre de Nevada Z, » a décroché la victoire en remportant le très convoité Prix de Feue Son Altesse Royale la Princesse Lalla Amina.

Marine Scaulfaire a pris la tête de ce prix, qui constituait la deuxième étape du Grand Prix de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, en franchissant les obstacles avec une performance sans faute, accomplissant le parcours en un temps impressionnant de 41 secondes et 53 centièmes.

La deuxième place de cette compétition, qui a rassemblé 38 cavaliers de 16 pays, a été décrochée par l’Italien Roberto Previtelli et sa jument « Conthargo Blue « ,qui ont réalisé un temps de 41 secondes et 69 centièmes.

La troisième place a été méritée par la cavalière française Jeanne Sadran, montant la jument « Kosmo Van Hof Ter Boone  » après avoir franchi les obstacles sans la moindre faute en un temps de 42 secondes et 9 centièmes. Elle a devancé de justesse la Suissesse Barbara Schnieper, en selle sur la jument « Escoffier, » qui a enregistré un temps de 39 secondes et 77 centièmes, avec quatre points de pénalité. Le cavalier portugais Duarte Seabra, en montant le cheval « Dourados 2, » a complété le top cinq en franchissant les obstacles en 40 secondes et 60 centièmes, toutefois avec quatre points de pénalité.

À l’issue de cette compétition, Lalla Soumia El Ouazzani, la fille de Feue Son Altesse Royale la Princesse Lalla Amina, a eu l’honneur de remettre le prix à la gagnante, ainsi que des récompenses aux cavaliers occupant les quatre autres places.

L’édition du Morocco Royal Tour de cette année, orchestrée par le Royal Moroccan International Show Jumping League sous la supervision de la Royal Moroccan Equestrian Federation, a vu la participation des meilleurs cavaliers des clubs nationaux affiliés à la Fédération, aux côtés de cavaliers étrangers venus des quatre coins du monde. L’événement a également été marqué par la présence de cavaliers stars nationaux et internationaux du monde équestre, parmi lesquelles Abdelkebir Ouaddar, le seul cavalier marocain à avoir remporté la Coupe des Nations (5 étoiles) à Paris en 2016, et qui avait également triomphé à deux reprises lors de la dernière édition du Grand Prix de Tétouan et de la Nouvelle Ville. Le vainqueur de l’édition précédente à Rabat, El Ghali Boukaa, était également présent.

Ce rendez-vous sportif, comprenant 14 épreuves, dont huit de catégorie quatre étoiles, est d’autant plus remarquable pour la tenue prochaine de la Coupe des Nations de saut d’obstacles, avec la participation de huit pays, à savoir la Belgique, la France, l’Irlande, l’Italie, l’Espagne, la Suisse, l’Ukraine et le Maroc.

De plus, les Marocains ont marqué leur présence dans les épreuves d’une étoile, avec la participation d’au moins 60 cavaliers et cavalières, dont Ali Al-Aharch, Abdelkebir Ouaddar, El Ghali Boukaa, Saad El Jabri, Mohamed Ali Al-Aharch et Soukaina Ouaddar.

L’étape de Rabat, qui se déroule du 12 au 15 octobre, est la deuxième de la série après celle de Tétouan (5-8 octobre), et sera suivie de la troisième étape à El Jadida (19-22 octobre).

Read Previous

La RAM expose ses produits d’entreprise en Espagne 

Read Next

Ryanair mise gros sur le Maroc

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *