25 mai 2024

19 exposants marocains au salon IGTM (Lisbonne 16-19 Octobre 2023)

L’IGTM, grand rendez-vous professionnel de l’industrie du tourisme du golf, représentant un marché annuel mondial estimé à 4 milliards de dollars selon le FMI, se tient du 16 au 19 octobre à Lisbonne où le golf féminin sera à l’honneur cette année vu qu’il connapit de plus en plus de croissance.

Le Maroc est également présent à cette grand-messe golfique pour décliner son offre golfique à travers la mobilisation par l’onmt d’une vingtaine d’opérateurs nationaux (golfs, hôtels, agences de voyages) en plus de la compagnie nationale Royal Air Maroc, réunis dans un plus grand stand Maroc de 120m², et un dispositif sponsoring attractif où tout, selon l’Office, a été pensé pour permettre à la destination de rayonner lors de l’un des plus importants évènements dédiés aux voyages golfiques dans le monde.

Ce sont 19 co-exposants golfs, TO’s et hotels en plus de la RAM, dont Hyatt Regency Taghazout, Fairmont Royal Palm Marrakech, Golf Du Soleil/ Tikida Golf Palace, The Montgomerie Marrakech, Palmgolf Marrakech Ourika, Mövenpick Hotel Mansour Eddahbi Marrakech, Complete Tours, Atlas Hospitality Morocco, Valeria Hotels, Hôtel Barrière Le Naoura Marrakech, Madaef Golfs, Marchica Med, Royal Golf Dar Essalam, Fairmont La Marina Rabat-Salé, Kenzi Hotels Group, Time Travel, Le Palmeraie Rotana Resorts, Al Maaden Golf Marrakech et Mazagan Beach & Golf Resort.

Cette nouvelle édition de l’IGTM parie beaucoup sur la presence à Lisbonne de plus de 1300 professionnels et décideurs de l’industrie golfique mondiale (tour-opérateurs, resorts de golf, hôtels, parcours de golf, réceptifs, compagnies aériennes, offices de tourisme, médias…)

Les destinations hôtes, majoritairement européennes, avec l’Espagne en tête suivie du Portugal, en tête des destinations (plus 50% des éditions étaient Ibériques) auxquelles il faudrait également ajouter des destinations du continent américain et d’Afrique, avec le Maroc en 2019 qui a abrité l’IGTM à Marrakech, une consécration pour renforcer la position de la destination en tant que premier pôle touristique et golfique du Maroc qui dispose aujourd’hui de 12 parcours de golf de compétition, répondant à tous les standards internationaux en la matière. Rappelons-nous en, le salon a pu offrir une véritable opportunité tant sur le plan promotionnel et business, par la présence de plus de 450 décideurs de tour-opérateurs spécialisés dans le golf, que sur le plan médiatique à travers la large couverture dont il a bénéficié.

Une représentativité marocaine très honorable, donc, à Lisbonne, pnctuée par la mise à disposition d’une brochure golf réalisée par l’Onmt qu’on aurait souhaité agrémentée notamment de données chiffrée sur les réalisations depuis 2019 et surtout les différentes actions marketing réalisées à l’international pour promouvoir les différentes destinations golfiques du Royaume. Pourquoi pas ? Quand on sait qu’un Green fees étant à 50 € et plus, chaque nuitée réalisée en golf est égale à deux nuitées classiques et surtout une excellente dépense complémentaire en services et restaurants. Soit, sur la base de 100 Green fees/jour x 20 golfs x 120 jours (saison s’étalant d’octobre à février), on pourrait estimer à 220.000 fees pour 5 nuitées chaque joueur, générant 44.000 à 50.000 visiteurs étrangers chaque saison. A prendre l’exemple de Costa Del Sol, celle-ci devrait aujourd’hui atteindre le million de golfeurs par an.

Mais une question se pose avec acuité. L’arrosage des greens devient problématique en situation de stress hydrique annoncée par le Gouvernement. On ne peut pas dire sans gêne que tous les parcours de golf au Maroc sont arrosés par des eaux recyclées…

Read Previous

Caravan Agafay primé par Condé Nast Traveler Readers’ Choice Awards

Read Next

L’équipe marocaine de golf aux Championnats du Monde Amateur

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *